Portrait fictif : Geneviève Lefoux 

Portrait fictif est une série d’articles présentant une fois par mois un personnage féminin de la littérature qui m’a marquée. Je vous y présenterai le personnage dans la saga, quel est mon rapport à ce personnage et enfin pourquoi je pense qu’elle est intéressante à présenter dans cette série d’articles. Pourquoi me concentrer uniquement sur les personnages féminins ? Il existe des personnages masculins tout aussi géniaux, mais souvent quand on cite des personnages, cela va être souvent les personnages masculins qui vont venir à l’esprit. Je veux faire en sorte que l’on pense aussi aux personnages féminins. Enfin, c’est un moyen pour moi de vous faire découvrir autrement mes lectures.

LefouxfaceConnaissez-vous la délicieuse Geneviève Lefoux ? Si vous n’avez pas encore fait sa rencontre, après cet article vous allez très probablement vous lire les trois sagas de Gail Carriger : Le Protectorat de l’ombrelle, Le pensionnat de Mlle Géraldine et Le Protocole de la Crème anglaise. Pour vous déclamer mon amour à Geneviève, je vais devoir vous spoiler les trois séries au sujet de ce personnage. Ne vous inquiétez pas, je fais attention de ne rien révéler de l’intrigue principale du roman. Geneviève est un personnage secondaire dans les trois séries. On pourrait même dire qu’elle appartient au décor. Néanmoins, elle a su quand même voler mon cœur.

Avant d’aller plus loin, il me faut vous présenter l’univers dans lequel elle évolue. Les trois sagas ont lieu dans un monde victorien steampunk où vampire, loup-garou et fantômes sont intégrés dans la société. Dans cet univers, vous pourrez voler en dirigeable, faire la connaissance de créatures mécaniques et bien entendu apprécier une bonne tasse de thé. Les convenances sont bien entendu essentielles pour le bien-être de toute cette société. Mais Geneviève ne s’en est jamais vraiment souciée. Ce que j’ai aimé avec ce personnage c’est qu’on la découvre enfant, adulte et enfin vieille femme laissant place à la prochaine génération.

Dès son plus jeune âge, Geneviève n’est pas comme les autres enfants. Elle vit sur un dirigeable avec sa tante, mais pas n’importe quel dirigeable. Sur celui-là il y a une école un peu spéciale où les jeunes femmes de la bonne société en plus d’étudier l’art de la conversation, apprennent à tuer, empoisonner, espionner et savoir s’évanouir comment il faut. Déjà, Geneviève détonne, elle s’habille et se fait passer pour un garçon. Cette habitude lui permettra d’ailleurs d’intégrer incognito une école de garçons où elle pourra étudier les sciences. Une fois adulte, elle rejoint un ordre scientifique très réputé. Elle est elle-même une inventrice de génie et continue de s’habiller comme un homme. Cependant, on lui pardonne, car elle est une chapelière de talent et puis elle est française. Enfin, on la verra vieille femme, ayant connaissance de tout on ne sait trop comment. Elle ne sera plus qu’un simple souvenir du passé laissant sa place aux autres.950049_original

J’ai tout de suite eu un coup de cœur pour ce personnage. Elle est l’alliance parfaite entre le masculin et le féminin. Elle est décrite comme étant élégante et s’habillant comme un homme. Elle est une inventrice de génie créant des armes destructrices et une modiste connue. Dans la société victorienne du roman, tous ces éléments sont considérés comme contradictoires et impossibles pour une femme. Et pourtant elle fait fi des convenances et vit sa vie comme elle l’entend. Et puis elle a une belle âme, elle a élevé le fils de celle qui lui a brisé le cœur comme sa véritable mère. Le jour où on lui a enlevé son fils, elle a construit une pieuvre mécanique géante détruisant une bonne partie de Londres pour le récupérer.

Elle est une Française, lesbienne, inventrice, qui est à la fois séductrice et qui n’insiste pas quand on lui dit non, qui aime la mode, qui une mère formidable et qui parfois fait des erreurs. Bref. Geneviève Lefoux est juste parfaite. J’aimerais tant trouver plus de personnages comme elle dans la littérature. Ce que j’apprécie d’autant plus c’est que dans le monde dans lequel elle évolue, une femme comme elle n’est pas bien considérée. Pourtant elle se moque des règles et crée ses propres règles. Elle est fidèle, forte, passionnée, intelligente, belle et parfaite ! Souvent, les personnages féminins qui s’intéressent aux sciences perdent tout ce qui pourrait être considéré comme féminin. Elles ne sont pas séductrices, décrites comme banales, la mode ne les intéresse pas. Bref, comme si s’intéressait aux sciences empêchait de s’intéresser à tout ce qui est estampillé féminin. Ces personnages ne sont pas « comme les autres filles ». Geneviève prouve qu’on peut être tout à la fois. On peut créer une arme de destruction massive tout en étant habillé à la pointe de la mode, élever un enfant et séduire la jolie demoiselle qui arrive.

Je suis ravie de pouvoir parler de Geneviève qui est un de mes personnages préférés de la littérature. Si je devais choisir un personnage avec qui prendre le thé, cela serait sans aucun doute elle. On passerait notre temps à flirter tout en ayant de passionnantes discussions.

Avez-vous déjà eu un coup de cœur pour un personnage secondaire, l’appréciant pour sa simple existence, au-delà du livre dont il est issu ?

Les images sont issues de la version manga du protectorat de l’ombrelle. 
Publicités

4 commentaires sur « Portrait fictif : Geneviève Lefoux  »

    1. Huhu je savais qu’elle viendrait dans les commentaires ! En même temps, elle est tellement cool comme personnage ! Je pense qu’on peut quand même la considérer comme personnage secondaires, vu qu’elle apparaît que tardivement et n’est pas super présente non plus. Je l’adore aussi ! Elle mériterait une saga dédiée à elle seule !

      J'aime

      1. ça c’est vrai 🙂 Franchement, je félicite JK d’avoir proposé une triade de super-filles comme Hermione, Luna et Ginny. Elle gère quand même, de me faire aimer trois personnages féminins d’un seul coup 🙂 sans compter cette bravissime McGonagall^^

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s