Les Annales du Disque Monde

Si tu es un.e adepte de la fantasy, tu as probablement entendu parler un jour des Annales du Disque Monde. Œuvre magistrale de Sir Terry Pratchett, c’est une série composée de 41 tomes plus ou moins indépendants, des hors-séries littéraires (BD, nouvelles) et même des adaptations cinématographiques ! Si tu ne connais pas vraiment cette œuvre, tu te demandes peut-être pourquoi tant de personnes aiment cette œuvre. Surtout si tu as essayé de lire cette œuvre en commençant par le tout premier tome : La huitième couleur. Ce qui est une erreur que nous avons probablement tous fait quand on essaie de se lancer tout seul dans les Annales du Disque Monde.

Pourquoi les annales c’est si fantastique ? Si tu aimes Harry Potter, je pense que tu dois être pas mal fascinée par l’univers. Tu aimerais connaître l’Histoire du monde magie, les différents aspects de la société, en savoir un peu plus sur les grands personnages de la société, etc. Et bien les Annales du Disque Monde c’est ça. À travers différents personnages que tu pourras soit retrouver à travers différents tomes, soit dans un tome unique, Terry Pratchett te fait découvrir tout un univers dans le moindre de ces aspects. Les tomes nous emmènent aux quatre coins du disque et nous font découvrir l’Histoire, celle avec grand H. Il a créé un univers hyper fouillé, avec des concepts qui tiennent la route et il va t’expliquer jusqu’au bout son truc. Et le plus dans tout ça, c’est qu’à travers ces romans, il amène son lectorat à réfléchir sur la société. Il va traiter aussi bien des thèmes que la guerre, la religion, la mort, que les voyages dans le temps, l’égalité homme-femme, le progrès technologique, les contes de fées ou encore le football. Le tout avec une écriture hilarante, remplit de traits d’esprit et une histoire passionnante.

Cela commence à te donner envie de lire ? OK super je pose les bases alors ! Le disque-monde est un monde plat qui repose sur quatre éléphants qui eux-mêmes sont sur une tortue géante qui navigue dans l’espace. La plus grande ville que retrouve régulièrement c’est Ankh-Morpork une cité état qui se veut progressiste et moderne. Autre lieu que l’on retrouve couramment c’est le Royaume de Lancre, alors là c’est un endroit paumé, avec des sorcières, des paysans, un roi et à un moment des vampires viennent jeter un œil. Dans cet univers, tu rencontreras aussi très souvent le personnage de la Mort qui est un Il. Il a d’ailleurs tout un cycle qui lui est dédié.

Il y a des cycles en effet, ils sont au nombre de six : de Rincevent, des sorcières, de la mort, du guet, scientifique et du progrès. Tu peux lire les livres dans l’ordre que tu veux, mais tu seras moins perdue si tu suis un cycle. Alors là tu te dis : ok nan mais c’est trop compliqué pour moi ! Rassure-toi, moi j’ai toujours lu les livres dans le désordre le plus complet et je n’ai jamais eu aucun souci pour comprendre l’histoire. Si tu veux bien suivre les cycles je t’invite à suivre ce guide ! Cependant, si tu veux te lancer dans Terry Pratchett, je te conseille d’essayer avec Au Guet !, Pyramides ou encore Les petits dieux. Ce sont des livres assez faciles pour rentrer dans l’univers de Sire Pratchett et d’accrocher à son style.

Son style a quelque chose de surprenant au début. Il ouvre toujours son roman sur une scène bizarre, scène qui ne semble n’avoir rien à voir avec le récit. Et ce truc qui n’a rien à voir avec le récit et bien il revient plusieurs fois. Ce n’est qu’à la toute fin quand tous les éléments s’accrochent les uns aux autres que tu comprends. Ce qui est génial avec Terry Pratchett c’est qu’il ne va pas t’offrir une histoire. Il va te dire à travers son écriture : ok, ce n’est pas logique là, mais c’est normal, c’est le début de l’histoire, à la fin tout aura un lien. C’est un peu comme la vie, tu enchaînes des événements qui semblent n’avoir aucune logique et une fois que tu as le recul nécessaire tu vois leurs liens et comment tous ensemble t’ont amené où tu es aujourd’hui. Très peu d’auteurs et autrices arrivent à proposer ça.

Quand on débute, les Annales du Disque Monde n’est pas une œuvre facile à lire et tu as le droit de taper la personne qui te dit le contraire. J’ai appris la patience dans la lecture avec les annales. J’ai appris à accepter de ne pas tout comprendre dès le début, de devoir attendre, parfois aussi de devoir faire l’effort de chercher par moi-même. Au début, cela demande un effort, comme quand je te l’expliquais dans ma réflexion sur le niveau de lecture, n’ayant pas l’habitude à ce genre d’œuvre j’étais lente dans ma. Maintenant, je dévore les tomes sans aucun souci et quand je retrouve un personnage j’en suis très contente. C’est comme retrouver un vieil ami.

Pour conclure cet article, je me dois de répondre à quelques questions que l’on pose à tout lectorat fan d’une saga. Susan, la petite fille de la Mort est mon personnage préféré de la saga, elle est suivie de peu par Nounou Ogg et Perdita. Mon cycle préféré est sans conteste celui de la Mort, quant à mon tome préféré c’est Le régiment monstrueux. (Je l’ai même chroniqué si tu veux en savoir plus dessus !) Et mon édition française préférée pour cette série c’est L’Atalante. Au début j’avais beaucoup de mal avec les couvertures et finalement pour moi, elles sont irrémédiablement liées à cette œuvre. Terry Pratchett m’a fait redécouvrir la fantasy et aujourd’hui mon objectif et d’avoir tous les tomes dans ma bibliothèque !

Publicités

17 réflexions sur “Les Annales du Disque Monde

  1. MahaultMots dit :

    Merci pour cet article et le partage de ce chouette guide de lecture. J’en ai lu quelques uns par ci par là il y a quelques années. Et il y a peu, comme je voulais « bien » m’y remettre j’ai acheté … La huitième couleur pour les lire dans l’ordre 😁 donc je note : mieux vaut les lire par cycle.

    Aimé par 1 personne

  2. Romanesquement Vôtre dit :

    C’est vraiment une super critique, parce que tu m’as donné très très envie de me lancer dans l’aventure alors que je suis passée plusieurs fois devant cette série et et j’ai toujours été plutôt mitigée. D’un côté j’avais très envie de la lire parce qu’elle me paraît grandiose (de part sa taille comme de par sa qualité) mais de l’autre je ne connais personne qui l’ait lue et donc ça me faisait un peu peur. Du coup, je viens de m’ajouter Au Guet ! et Pyramides dans ma WL, j’espère pouvoir découvrir cet auteur en 2019. Merci pour ce partage 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Babitty Lapina dit :

      Je suis vraiment contente de t’avoir convaincu de tenter cette série ! C’est vrai que ça peut être impressionnant notamment avec le nombre de tomes, mais chaque tome était totalement indépendant tu lis une histoire complète de A à Z en un tome. Donc tu peux tout à fait lire la saga sur plusieurs années sans soucis !

      Aimé par 1 personne

    • Babitty Lapina dit :

      Le premier tome n’est pas l’idéal pour découvrir la série, si un jour tu veux retenter, tu peux te lancer dans un des tomes que je suggère dans l’article ou bien me dire quel genre de thème peut potentiellement te plaire et je peux te conseiller un titre !

      J'aime

  3. Angelakoala dit :

    Oh mais quel article! Je pense que j’ai déjà entendu ce nom mais vraiment c’est comme si avant de te lire je n’en n’avais jamais entendu parler. J’ai vraiment l’impression que tu m’as ouvert vers un univers inattendu. Genre je lis un magazine en attendant mon train et là je vois un gamin avec une chouette courir dans un mur et disparaître. Ma vie n’a pas changé mais je sens qu’il se passe quelque chose de très différent quelque part, et cette chose pourrait bien changer ma vie. (Je m’emballe légèrement). Bref merci je vais ajouter tes recommandations dans ma wishlist et si tout va bien j’aurais mis un pied dans cet univers cette année!

    Aimé par 1 personne

  4. L'ourse bibliophile dit :

    J’avais commencé à les lire (j’avais commencé par La huitième couleur, mais je n’ai pas vu le problème…), mais comme ils étaient souvent empruntés à la bibliothèque, que je devais toujours attendre des plombes pour avoir ceux que je voulais, j’ai un peu laissé tomber. Cependant, ça m’a beaucoup plu (l’univers, l’humour, le côté décalé…) et je compte bien m’y remettre un jour ! Peut-être quand ma PAL aura baissé car j’aimerais me les offrir…
    En tout cas, cette chronique est géniale ! Ton enthousiasme est contagieux !

    Aimé par 1 personne

    • Babitty Lapina dit :

      Merci ! Au début je faisais comme toi, lisais ceux qui me tentaient avant tout. Puis je me suis retrouvée à lire ceux qui me faisaient moins envie pour découvrir les autres. Et à ma grande surprise je les ais tous adorés, par exemple « Allez les mages ! » qui est sur le thème du foot n’avait aucune chance de me plaire et en fait il est génial ! Idem pour « Le régiment monstrueux » plus j’avançais dans ma lecture, plus j’adorais ce tome.

      Aimé par 1 personne

    • Babitty Lapina dit :

      Effectivement, le nombre de tomes peut impressionner. Etant donné qu’ils sont tous plus ou moins indépendants, tu lis à chaque fois une histoire complète de A à Z. Donc il ne faut pas être effrayé par le nombre de tomes, j’ai mis bien 5 ou 6 ans à tous les lires et je me demande s’il ne me manque pas un tome ou deux !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s