Etat du blog – mise en pause

J’ai hésité à écrire cet article, car il fait très drama, mais en même temps cela me correspond pas mal. Ces derniers temps je publie de moins en moins et niveau écriture c’est le néant. Quand je m’étais lancée dans ce blog, je n’allais pas bien et il a été une vraie bouée de sauvetage pendant très longtemps. Aujourd’hui ce n’est plus le cas et… c’est même l’inverse. Du coup j’ai décidé de faire une pause d’un mois ou deux, peut être plus.

Pour commencer par l’aspect le plus négatif c’est qu’aujourd’hui je ne retrouve plus la bienveillance qu’il y avait au début du blog dans les commentaires. Sur tous mes derniers articles j’ai le droit à des commentaires plus ou moins négatifs ou tout du moins pas positifs, j’ai aussi eu le droit à des jugements sur ma personne, etc. On m’a conseillé de fermer l’espace commentaire, mais je n’avais pas envie de cela. Bien que je propose une approche de la littérature quelque peu différentes de la blogosphère littéraire, il est important de garder à l’esprit que je ne travaille pas dans le monde littéraire. Certains de mes articles qui, pour une partie du lectorat, sont une évidence ont demandé pas mal de recherches de ma part et de croisement de sources. Du coup je me retrouve plus ou moins à appréhender les commentaires. Ce qui n’était pas le but.

Ça c’était pour l’aspect négatif. Pour l’aspect positif, je m’étais lancée dedans, car j’avais une dépression et j’avais besoin d’un projet auquel me raccrocher. Et aujourd’hui je n’ai plus besoin de m’y accroché comme une bouée de secours. J’ai de nouveaux projets et buts, une vie bien plus remplie qu’avant et le blog me prend trop de temps et d’énergies par rapport à avant. Je vais donc réduire largement le rythme des articles, je ne suis pas encore décidée à ce que je vais faire. Pour le moment je partirait sur un article par semaine, qui pourrait être accompagné de temps en temps d’un article plus léger et ne me demandant pas trop de temps d’écriture.

Enfin dernier point, j’ai atteint l’objectif que je voulais : avoir un blog relativement connu. Toutefois, maintenant que je suis, je n’ai plus la joie d’autrefois. Avant j’étais super contente de la moindre personne qui prenait le temps de laisser un commentaire ou même qui aimait un article. Maintenant ce n’est plus le cas. Je suis indifférente par rapport aux réactions qu’on a vis à vis de mes articles. Ce qui m’a fait pas mal me remettre en question sur le : est-ce que je veux toujours être une blogueuse ? Pour le moment, le blog est sans aucun doute pour moi la meilleure plateforme qui me permet d’écrire et de partager ma passion pour la littérature, ça, ça ne changera pas. S’occuper d’un blog demande pas mal d’investissements, de mises en avant de ces articles, d’une réflexion sur une ligne à tenir, etc. Et tout cela c’est… mhe pour moi.

Je t’avoue qu’après ma pause, j’espère qu’HNB sera retombé dans l’oubli. Qu’il y aura juste quelques personnes qui viendront aimer ou commenter de temps en temps. Ne m’en veux pas si je ne te répond pas à ton commentaire sous cet article ou sous d’autres articles, la pause va aussi pour les commentaires. Par contre, si tu as envie ou même besoin d’échanger sur le sujet n’hésite pas à m’écrire un e.mail !

11 réflexions sur “Etat du blog – mise en pause

  1. Ada dit :

    Tu… Tu as des commentaires négatifs ? Toi ? Alors là, C’EST UN SCANDALE ! (je viens d’effacer une partie de mon commentaire où je cherche clairement la bagarre) C’est quel genre de reproches ?

    J’apprenais plein de choses sur ton blog, et en plus, t’étais bienveillante ! Faut que les gens atterrissent quand même : peut-être qu’ils trouvent que tes articles ne vont pas assez loin, je sais pas, mais très clairement, c’est suffisant pour moi qui n’y connaît rien. C’est pas le niveau de lecture en cause, mais le niveau de connaissances… 😛 (et puis ton tour des articles littéraires, pour une solitaire comme moi, c’est parfait pour s’ouvrir, sinon je ne sais rien de ce qu’il se passe)

    En tout cas, repose-toi. Je ne suis clairement pas aussi assidue que toi (je me mets clairement moins la pression qu’avant), peut-être faudrait-il trouver ton rythme ? Ce temps de pause te sera bénéfique, prends autant de temps qu’il te faudra. De toute façon, on sait où parler 😉

    Aimé par 2 personnes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s