Rencontre avec Gisele Foucher – Partie 2

9782376971023-475x500-1Suite à ma lecture de l’essai Les femmes dans Game of Thrones de Gisele Foucher, j’ai rencontré l’autrice afin que nous échangions dessus. Si tu n’as pas encore lu l’essai, file te le procurer et si tu hésites, je pense que cette seconde partie va te convaincre. Dans cette seconde partie de mon échange avec Gisele Foucher, nous parlons avant tout du livre. Tu peux retrouver la première partie en cliquant ici.

Pour rappel si tu es sur Paris, tu pourras retrouver Gisele Foucher Le jeudi 9 janvier 2020, de 19h à 22h, au Dernier bar avant la fin du monde pour séance dédicace et séance de questions / réponses ! Tu peux retrouver ses livres sur Amazon et la suivre sur son blog !

Tu as écrit surtout de la fiction, qu’est-ce qui t’a donné envie de te lancer dans un essai sur les femmes du Trône de fer ?

Quand j’ai regardé cette série, j’ai été impressionnée par le fait que pas mal de femmes avaient un rôle à la hauteur de celui des hommes. Je me suis rendue compte que de nombre d’entre elles étaient des quasi héroïnes. J’étais intéressée par la façon dont certaines prenaient leur avenir en main en changeant les règles, et par la réaction des hommes en général face à cela, qui n’avaient pas l’air d’être choqués par cette volonté de « prendre les armes », comme si c’était la vie, tout le monde se débrouille et on fait avec. Même s’il y avait des luttes pour reprendre le pouvoir, il n’y avait pas ce côté : tu restes à ta place.

Lire la suite

Rencontre avec Gisele Foucher – partie 1

9782376971023-475x500-1Il y a quelques temps, j’ai eu la chance de gagner à un concours organisé par les éditions Ynnis l’essai de Gisele Foucher, Les femmes de Game of Thrones, illustré par Célia Beauduc. Essai qui m’a totalement emballé, j’ai adoré la manière dont il est structuré, les analyses qui font réfléchir sur les personnages, etc. Je me suis lancée dans les essais que cette année et celui-ci est de loin le plus accessible que j’ai lu jusque là et je le recommande chaudement si tu aimes la série Game of Thrones. Suite à cette lecture, j’ai rencontré l’autrice, Gisele Foucher, qui a bien voulu répondre à mes questions. Cette rencontre se fait en deux parties, dans la première nous échangeons autour de son écriture en général, quant à la seconde, elle est centrée sur le livre en lui-même.

Et si tu es sur Paris, tu pourras retrouver Gisele Foucher Le jeudi 9 janvier 2020, de 19h à 22h, au Dernier bar avant la fin du monde pour séance dédicace et séance de questions / réponses ! Tu peux retrouver ses livres sur Amazon et la suivre sur son blog !

Lire la suite

Compte-rendu de l’événement guerrière

A l’occasion des deux ans de la Glory Book Box, avec Melina sa créatrice, nous avons organisé un événement littéraire autour des guerrières dans l’Histoire et dans la littérature. Malgré quelques complications, notamment de se rendre compte un peu trop tard que l’événement avait lieu le même jour que la manifestation « nous toutes » pour dénoncer la violence faites aux femmes, on a réussi à organiser une après-midi vraiment sympa ! Cette après-midi cela a été l’occasion de revoir des personnes que j’avais rencontré lors du pique-nique littéraire organisé cet été. Big up à vous les filles ! Ça était aussi l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes, que j’espère revoir aux prochaines rencontres littéraires.

Lire la suite

La femme guerrière en histoire et littérature par Estelle Bédée

Estelle Bédée, Docteure en Littérature française, a très gentiment accepté que je publie sur le blog son intervention la conférence : la femme guerrière en histoire et littérature. L’article qui suit est de sa plume.

Il n’est bien sûr pas question d’établir un catalogue exhaustif des guerrières historiques et littéraires, mais plutôt d’observer quelques exemples dont la mise en relation permettrait l’esquisse d’une définition, voire d’une redéfinition de la perception de la guerrière à diverses époques, et la façon dont cette idée a relativement façonné l’image que nous en avons aujourd’hui.

Lire la suite

Les guerrières dans la littérature – partie 3

Riza_HawkeyeLa femme sexy, charmante ou belle, qui sera du coup au passage bien souvent l’intérêt amoureux du héros correspond au cliché de la femme puissante, forte, mais qui étrangement est toujours en arrière. Dans les mangas cela se voit tout particulièrement, ainsi nous avons l’officier Riza Hawkeye dans Full Metal Alchemist. Elle est la subordonnée personnelle et garde du corps du Colonel Roy Mustang. Même en tant que personnage secondaire, elle n’est que le second d’un homme. Elle est pourtant l’incarnation du soldat modèle, disciplinée, douée, mais reste la seconde. Autre personnage secondaire dans le manga, nous avons Mikasa Ackerman de l’Attaque des titans. Elle est l’un des plus grand atout de l’armée, elle vaut bien 100 officiers, mais reste personnage secondaire au service du héros.

Lire la suite

Les guerrières dans la littérature – partie 2

19fola4v68f2mjpg

Créateur : Stjepan Sejic

Si la littérature est remplie autant de clichés, c’est parce que l’on écrit en se nourrissant de nos propres lectures et connaissances littéraires. On va écrire en accord ou en opposition à telle ou telle œuvre de manière plus ou moins consciente. Bien souvent dans un salon littéraire, on m’a vendu tel livre un peu comme Tolkien, un univers à la Tim Burton ou bien un humour à la Terry Pratchett. Je tiens à faire remarquer que c’est souvent des hommes que l’on cite d’ailleurs comme modèle. Nos guerrières littéraires ne font pas exceptions et elles sont bien souvent un mélange de différents clichés, de topos littéraires. On a donc :

– la femme travestie
– la femme laide qui rejette toute forme de féminité ou bien au contraire magnifique et sexy
– la femme puissante, mais qui soit doit sans cesse faire ses preuves, soit reste en retrait par rapport au héros, voir est dépassé par lui, alors que jusque là, elle était la plus puissante
– le peuple de femmes guerrières où les hommes sont absents

On pourrait tout à fait soulever d’autres clichés littéraires, mais je trouve que c’est de ces topos littéraires découlent la plupart des guerrières que l’on découvre. Parfois elle n’en sont qu’un, parfois deux, voire trois, elles sont plus ou moins nuancées.

La femme travestie, on pense évidemment à Mulan. Avant d’être une héroïne D

Lire la suite

Les guerrières dans la littérature – partie 1

ob_36517a_imageHier a eu lieu l’événement littéraire : Guerrière ! Au cours de cet événement je suis intervenue pour présenter la place de la guerrière dans la littérature, alors étant donné que c’est très long, je vais publier en trois parties mon intervention. L’événement a été filmé, dès que j’aurais capté comment monter une vidéo, un compte rendu et les différentes vidéos seront disponibles sur le blog !

En littérature, la place de la femme n’est pas sur le champ de bataille. Dans les romans historiques, elle n’existe guère, dans les grands poèmes épiques on parle surtout des hommes, dans les mythes et légendes, la place des femmes ne doit pas être en lien avec la guerre. Alors oui il y a toujours des exceptions, notamment chez les peuples Vikings où les femmes participaient au combat. Certes, il y a des déesses guerrières, des femmes exceptionnelles qui ressortent. Sauf qu’il y a toujours un mais, les femmes sont trop souvent en retrait, les femmes doivent être vierges ou bien n’ont pas de familles. Les femmes sont toujours minoritaires, les femmes misent en avant dans la guerre sont toujours exceptionnelle, car la masse de guerrier est avant tout masculine. La littérature étant une reproduction de la société, il faut attendre que la guerre ne fasse plus partie de notre quotidien et qu’elle évolue, pour que la figure de guerrière commence à prendre sa place.

Lire la suite

Mulan, de la balade chinoise au film Disney

giphy

Bien que j’adore Walt Disney, je suis la première à critiquer sa manière de traiter les personnages féminins. Il faut le reconnaître, les princesses Disney ont bien des qualités, mais pendant très longtemps, Disney proposait l’archétype de la femme. Une jolie princesse, qui pouvait faire preuve de bravoure et ténacité, mais pas trop tout de même et surtout qui vivait dans l’attente d’un prince charmant. Ces dernières années, néanmoins la franchise s’est améliorée sur ce sujet, proposant des personnages féminins plus variés. Sauf qu’à tout cela, il y a une exception : Mulan. Pour une fois, Disney a proposé une version beaucoup plus moderne et féministe de ce personnage que la version d’origine.

Lire la suite