Sword Art Online, le light novel

Sword_Art_Online_Volume_01Date de publication : 12 mars 2015
Auteur : Reki Kawahara
Genre : Fantasy, light novel
Edition : Ofelbe
Formats : Broché
Nombre de pages : 512

Sword Art Online est le premier light novel dont le format est réellement respecté que j’ai lu et si j’ai hésité à le prendre, je ne regrette pas une seule seconde mon achat. C’était une lecture addictive et super sympa malgré quelques défauts et surtout une expérience nouvelle grâce aux illustrations. Si cette semaine j’ai posté l’article sur les light novels, c’était pour introduire cette chronique. Je me voyais mal vous parler d’un roman issu d’un genre méconnu en France sans vous le présenter avant.

Lire la suite

Publicités

Portrait fictif : Xipil

Portrait fictif est une série d’articles présentant une fois par mois un personnage féminin de la littérature qui m’a marquée. Je vous y présenterai le personnage dans la saga, quel est mon rapport à ce personnage et enfin pourquoi je pense qu’elle est intéressante à présenter dans cette série d’articles. Pourquoi me concentrer uniquement sur les personnages féminins ? Il existe des personnages masculins tout aussi géniaux, mais souvent quand on cite des personnages, cela va être souvent les personnages masculins qui vont venir à l’esprit. Je veux faire en sorte que l’on pense aussi aux personnages féminins. Enfin, c’est un moyen pour moi de vous faire découvrir autrement mes lectures.

1730_rot_preview (1)

Dans portrait fictif, j’ai traité jusqu’à aujourd’hui uniquement de personnage issu de roman, que ce soit un tome unique ou bien une saga. L’avantage du roman c’est que je peux facilement développer sur le personnage sans à révéler l’intrigue. J’ai décidé de relever le défi en intégrant dans la série portrait fictif l’héroïne de la bande dessinée de Mobidic : le Roi Ours. Dans cette BD, il y avait trois personnages que j’avais envie de vous présenter : La Déesse Gorille, La Déesse Caïman et enfin l’héroïne Xipil. Malheureusement, il m’est difficile de vous parler des deux premières sans révéler beaucoup trop de l’intrigue.

Lire la suite

The memory book

51rZkUCG1aL._SX195_Date de publication : 12 mai 2016
Auteur : Lara Avery
Genre : Littérature jeunesse, drame de vie
Edition : Lumen
Formats : Broché
Nombre de pages : 439

The memory book n’a pas été pour moi une lecture mémorable. Je l’avoue, je dis ça pour le jeu de mots. Malgré de nombreuses pauses dans ma lecture à cause de ma vue brouillée par les larmes, ce fut une très belle lecture, mais je ne pense plus faire partie du lectorat pour ce genre de roman. Je vous explique tout ça, mas d’abord je me dois de vous présenter le roman !

The memory book n’est pas un roman comme les autres, c’est le livre de Sam qui perd la mémoire. Elle est atteinte d’une maladie génétique qui lui fait perdre ses souvenirs entre autres et qui lui cause de graves soucis de santé. Sam avait un plan, finir major de sa promo au lycée, partir vivre à New York et étudier dans une prestigieuse université grâce à des bourses. Elle avait tout prévu. Sauf que sa mémoire s’efface peu à peu et parfois elle n’a plus conscience d’où elle est ou même qui elle est. Du coup, elle a décidé d’écrire ce livre qui est entre le journal intime et le regroupement de notes. Elle y note ses journées, la biographie de sa famille et tout ce dont elle doit se souvenir. Tout au long du roman, elle s’adresse à son futur elle, à la future Sam.

Lire la suite

Les poisons de Katharz

Date de publication : 30 juin 2015poisonskatharz
Autrice : Audrey Alwett
Genre : Light fantasy, humour
Edition : Label Bad Wolf
Formats : Broché, ebook
Nombre de pages : 426

Après avoir lu ce roman, je vais devoir dire un peu moins souvent : j’adore ce roman ou ce fut un coup de cœur ! Quand je l’ai terminé, j’ai eu deux réactions : « C’était tellement génial, j’ai adoré !!! » et en même temps  « Oh putin comment ça j’ai déjà terminé et il y a même pas de second tome, comment est-ce que je vais faire là ?! » J’ai envisagé sérieusement la question de le relire immédiatement. J’avais toute l’intrigue en tête, les passages les plus savoureux et tout et pourtant, j’avais envie de le relire direct. Je pense que vous avez compris que ce roman est un peu le méga coup de cœur pour moi.

Lire la suite

Rose sous les bombes

5140rjOaJJL._SX195_Date de publication : 20 mai 2015
Autrice : Elisabeth Wein
Genre : Historique, jeunesse
Edition : Castelmore
Formats : Broché, ebook
Nombre de pages : 438

Je ne pensais pas que Rose sous les bombes deviendrait l’un de ses romans qui font que je dois mettre ma vie en suspens tant que je ne l’ai pas terminé. Au salon de Montreuil, il m’avait rapidement séduite, même si je dois reconnaître ne m’être absolument pas attendue à ça. Au début, j’ai même été déçue par le style et puis le charme à opérer sur moi.

Rose Justice est une jeune pilote américaine. À dix-huit ans à peine, elle est pilote de l’Air Transport Auxiliary (ATA). L’ATA est une organisation britannique créer en novembre 1945 qui permettait le transfert des avions neufs, endommagés ou encore en réparation entre les usines, les aérodromes militaires ou encore les dépôts de maintenance. Les pilotes de l’ATA sont ceux qui n’ont pas été envoyés à la guerre en raison de leur âge, de leur santé ou bien de leur genre. En effet, à l’époque les femmes pilotes n’étaient pas forcément bien vues. Il y a pourtant eu 166 femmes pilotes dans l’ATA, ce qui faisait un pilote sur huit ! Rose qui vient tout juste de terminer ses études quitte donc son pays pour devenir pilote. Elle a la tête pleine de rêves, une certaine naïveté sur l’horreur de la guerre et veut avoir son rôle à jouer. Cependant, une de ses missions tourne mal et elle est capturée par des soldats allemands qui l’envoient dans un camp de concentration. Elle va s’en sortir et elle va raconter ce qu’elle a vécu dans son journal intime.

Lire la suite

Portrait fictif : Renée Michel

Portrait fictif est une série d’articles présentant une fois par mois un personnage féminin de la littérature qui m’a marquée. Je vous y présenterai le personnage dans la saga, quel est mon rapport à ce personnage et enfin pourquoi je pense qu’elle est intéressante à présenter dans cette série d’articles. Pourquoi me concentrer uniquement sur les personnages féminins ? Il existe des personnages masculins tout aussi géniaux, mais souvent quand on cite des personnages, cela va être souvent les personnages masculins qui vont venir à l’esprit. Je veux faire en sorte que l’on pense aussi aux personnages féminins. Enfin, c’est un moyen pour moi de vous faire découvrir autrement mes lectures.

pindsvinet2_244887b

Il y a ces personnages qui me bouleversent, qui me font pleurer, rire, me mettent les larmes aux yeux, que je refuse de quitter. Ces personnages quand je fais leur connaissance au début, je dis moui pourquoi pas et quand j’apprends à vraiment les connaître je voudrais que le monde entier connaisse leur existence. HNB est très loin d’être le monde entier, mais c’est un début pour vous faire découvrir Renée Michel dans l’Élégance du hérisson de Muriel Barbery. Quand j’ai commencé à m’attacher à ce personnage, j’ai su que je devais à tout prix vous parler d’elle sur HNB. C’est un personnage que je n’ai pas l’habitude de rencontrer dans mes lectures. C’est même une lecture à mille lieues de celles que j’ai l’habitude de lire. Le roman m’avait été présenté lors d’un ancien club de lecture et quand je suis tombée par hasard dessus la semaine dernière j’ai voulu lui donner sa chance. Il m’a fallu deux ans et un coup de pouce du destin pour que je découvre ce livre. Et je pense que c’est vraiment le genre de livre que l’on doit lire quand c’est le bon moment. J’ai des livres que je peux lire à tout moment, mais lui, il fallait vraiment un alignement des astres pour qu’il me plaise.

Lire la suite

Le régiment monstrueux

pratchett-monstruous-regiment-672x372

Date de publication : Février 2007
Auteur : Terry Pratchett
Genre : Fantasy, humour
Edition : Atalante
Formats : Poche, e.book
Nombre de pages : 464

Cela fait un petit moment que je n’ai pas fait de critique sur le blog. J’avais envie de m’y remettre et cela tombe bien, parce que je viens de lire un Terry Pratchett génial. Je suis une grande fan de cet auteur. Dans les Annales du Disque-Monde, j’aime tout particulièrement les tomes qui parlent de la Mort et des sorcières. Pourtant aujourd’hui, le tome dont je vais vous parler n’a aucun de ces personnages ! Enfin si, nous avons un bref passage de la Mort, mais il rôde toujours dans le coin quand il s’agit de guerre. Pour information, la Mort est un il dans le Disque-Monde.

Lire la suite

All we need is love

all-we-need-is-love-1-taifuDate de publication : 08/09/16
Autrice : AMANO Shuninta
Genre : Manga, LGBT
Edition : Taifu Comics
Format : Manga
Nombre de pages : 180

All we need is love c’est un super titre des Beatles et c’est aussi une super trilogie de yuri ! Ce mois-ci pour le défi de littérature LGBTAIQ, j’ai voulu vous présenter l’une de mes séries de mangas préférées. Vous avez peut-être déjà entendu parler de yaoi. Des mangas racontant des histoires d’amour entre deux hommes. Le yuri c’est le pendant féminin de ce genre. Malheureusement, les histoires lesbiennes ont bien plus de mal à trouver un public et il y a peu de mangas de ce genre édité en France.

Lire la suite

Portrait fictif : Leela

Portrait fictif est une série d’articles présentant une fois par mois un personnage féminin de la littérature qui m’a marquée. Je vous y présenterai le personnage dans la saga, quel est mon rapport à ce personnage et enfin pourquoi je pense qu’elle est intéressante à présenter dans cette série d’articles. Pourquoi me concentrer uniquement sur les personnages féminins ? Il existe des personnages masculins tout aussi géniaux, mais souvent quand on cite des personnages, cela va être souvent les personnages masculins qui vont venir à l’esprit. Je veux faire en sorte que l’on pense aussi aux personnages féminins. Enfin, c’est un moyen pour moi de vous faire découvrir autrement mes lectures.

Je m’excuse de ne pas vous avoir partagé d’article la semaine dernière. J’étais malade et la qualité de l’article risquait de ne pas être au top.

9782211228138En juin, je vous proposais de découvrir l’Inde des années 1990 avec Babyji. Une adolescente qui découvrait sa sexualité aussi bien avec des hommes, qu’avec des femmes (surtout avec des femmes.) On reste dans la caste des brahmanes, mais cette fois-ci, je vous propose de remonter un peu plus loin dans le temps jusqu’aux années 20 pour faire la rencontre de Leela. Cette héroïne est un peu particulière, car elle est inspirée de la grand-tante de l’autrice !

J’ai fait la connaissance de Leela dans le roman jeunesse Un sari couleur de boue de Kashmira Sheth. J’aurais pu vous parler de nombreux personnages très marquants, notamment de l’institutrice de Leela. Cependant, je ne voulais pas effacer ce personnage du blog. Leela est fiancée à deux ans, mariée à neuf et devient veuve à douze ans. Dans sa caste, le poids de la tradition est très lourd pour une veuve et pendant un an, elle va se retrouver recluse, le crane rasé et mise à l’écart de la société. En toile de fond, il y a Gros Soma, qui va se marier deux fois et perdre deux fois sa femme. On le console, on s’attriste pour lui, et surtout on ne lui impose rien de tout ce que Leela doit subir.

Lire la suite

Le jardin arc-en-ciel

51zDfmqAukL._SX210_Date de publication : 02/02/17
Autrice : Ito Ogawa
Genre : Roman de vie, LGBT
Edition : Philippe Picquier
Formats : Broché, poche, ebook
Nombre de pages : 272 (broché)

Et le défi de littérature LGBTAIQ continue aujourd’hui avec un livre très spécial. Il a été écrit par une de mes autrices préférées dont je vous parlerai plus tard sur le blog. J’ai eu énormément de mal à me le procurer. J’ai dû attendre plusieurs mois avant de réussir à l’emprunter à la bibliothèque. Mais j’ai continué à surveiller et j’ai bien fait, car il est merveilleux. Aujourd’hui je vous propose d’aller à la rencontre d’une famille comme les autres vivant dans une maison Arc-en-Ciel.

Lire la suite