Ceci n’est pas un article #2

Qui dit gros projet terminé, dit information de ce qui se passe sur le blog ! Je me demande si ce n’est pas le fait d’avoir administré des forums rpg pendant 10 ans qui m’a donné ce tic de donner des informations sur l’évolution des projets…

En tout cas, j’ai une grande nouvelle à vous annoncer, l’annuaire de l’internet littéraire est là ! C’est mon premier vrai gros projet sur ce blog, je suis vraiment contente d’être arrivée au bout. Il a bien évolué depuis le jour où je vous en avais parlé. Je l’ai divisé en six parties : le prologue qui sert d’explication et cinq chapitres. Ce n’est pas parce qu’il est terminé que cela signifie que je ne compte pas revenir dessus. J’espère pouvoir alimenter grâce à vous la partie « la bibliothèque du net » et proposer un annuaire super complet. N’hésitez pas à le partager ou bien même à créer le vôtre !

Lire la suite

Publicités

Journal d’une aventurière de la littérature

Dans ce blog, j’essaie de montrer tous les aspects de la littérature. Du plus académique en présentant les genres littéraires, au plus moderne avec l’internet littéraire, en faisant un tour par les métiers, les personnages, bref, pleins de trucs. Dans peu de temps, je compte aborder l’aspect des lecteurs ! Mais en attendant, il manque un aspect quand même essentiel qui est mon quotidien en rapport avec la littérature. Si je devais décrire cette série d’articles, je dirais que c’est une sorte de vlog version blog et centré sur la littérature.

J’ai hésité à faire cette série d’articles et en fait à chaque fois que j’hésite à faire un truc sur mon blog je me dis : hey, tu as des comptes à rendre à qui pour ce blog ? La réponse est personne à par moi-même. Je me suis donc dit que c’était donc une raison supplémentaire pour faire cette série !

Lire la suite

Ceci n’est pas un article #1

Premier post de « ceci n’est pas un article » ! En fait, ça va être le titre des infos d’HNB. Je donne plus ou moins souvent des informations sur l’évolution de mes différents projets sur facebook et absolument pas sur le blog. Ce qui est carrément stupide, car c’est à travers le blog que je communique avec le lectorat d’HNB !

Commençons par mon plus gros projet en cours : l’annuaire. Je ne l’ai absolument pas abandonné, mais il me prend bien plus de temps que je le pensais. Pour vous donnez une idée, sur les cinq catégories, j’en ai terminé qu’une. La recherche me prend beaucoup de temps et une fois que j’ai trouvé un coup de cœur, il faut que j’arrive à contacter la personne (ce qui n’est pas si facile que ça parfois!) et attendre une réponse qui ne vient pas toujours. C’est la première fois que je me lançais dans un projet de cette ampleur, la prochaine fois je ne donnerai pas de date. De plus, il a évolué entre temps. L’annuaire sera composé de cinq pages, une par catégorie. Chaque page sera elle-même divisée en deux parties : mes coup de cœurs et les coup de cœur d’internet. La première partie sera composée de dix entrées avec description et la seconde partie sera des liens dans l’ordre alphabétique. Ainsi je pourrais présenter un maximum d’entrées.

J’ai lancé le tumblr : Etude d’une bibliophile ! Dans lequel je présente ma vie de lectrice et de blogueuse à travers des gifs. Complètement inutile et donc complètement indispensable !

Je vous propose pour la première fois de me proposer des idées pour un article : littérature et nourriture. J’ai eu quelques retours, du coup je compte retenter l’expérience avec vos mythes, légendes et contes préférés ! Je compte faire une série d’article à ce sujet. Pour l’article littérature et nourriture, j’ai terminé ma recherche documentaire pour l’article. Pour la première recette, je réfléchis comment reproduire la madeleine de Proust ! J’ai aussi prévu de faire un beau gâteaux à la fraise comme dans les mangas quand la saison sera de retour.

J’ai de nombreux autres projets pour le blog, j’aimerai parler des différents courants littéraires, des mythes, légendes et contes ou encore parlez de la vie super cool des autrices ou encore des femmes qui ont eu un rôle dans la littérature ! Et puis j’ai encore pleiiin de thèmes que je veux aborder sans pour autant faire de séries d’articles à ce sujet.

Enfin, le rythme des publications va changer un peu. Je ne posterai plus systématiquement deux articles par semaine le mercredi et samedi. Je me retrouve à me mettre la pression toute seule à ce sujet, ce qui est ridicule. Du coup ça sera désormais des publications surprises et pour rien ne manquer n’hésitez pas à vous abonner au blog ou liker la page facebook ou me suivre sur twitter ou hello cotton !

A bientôt ! J’espère que vous avez de chouettes lectures !

Témoignage : libraire en librairie indépendante

Sam est libraire dans une librairie indépendante. Elle a bien voulu partager son expérience en plus de me conseiller quelques livres plus que géniaux ! Vous pouvez lire ici son témoignage complet en brut.

Parcours :

En parallèle d’un bac ES, durant tout mon lycée j’ai effectué des stages dans une librairie de Beaux Arts. Mon bac en poche, j’ai intégré un BTS Edition avec pour objectif de travailler donc, dans les maisons d’éditions. Pendant 2 ans j’ai découvert l’ensemble de ce que l’on appelle « la chaîne graphique du livre » qui part de l’auteur pour finir chez le libraire en passant par la maison d’édition, les agents free-lance, l’impression, etc. J’ai
aussi appris à réaliser l’objet « livre » de A à Z. Une fois mon diplôme obtenu de justesse, j’ai cherché une maison d’édition à intégrer mais plusieurs facteurs m’ont fait y renoncer notamment celui de ne pas avoir envie de passer toutes mes journées assise derrière un fauteuil à me prendre la tête avec des devis et à répondre au téléphone. Pendant
pratiquement un an je n’ai pas fait grand-chose. Je ne voulais pas tenter ma chance en librairie parce même si j’aimais conseiller et être entourée de livres j’avais assisté à la fermeture de la librairie qui m’avait « mis le pied à l’étrier » pour cause rentabilité trop faible et de dettes. Le côté précaire de la librairie, je l’ai touché du doigt à ce moment là.

Lire la suite

Témoignage libraire en grande surface

Anna est libraire à l’enseigne Cultura, elle a bien voulu témoigner. Vous pouvez lire dans cet article son témoignage en brut !

Le commencement c’est qu’au lycée je n’avais absolument aucune idée pour mon orientation post bac. Je ne lisais presque pas en dehors des lectures scolaires et des mangas. Mais des raisons personnelles m’ont poussé vers le roman pour tuer le temps de là une petite idée a fait son chemin dans ma tête celle d’être bibliothèque ou libraire. Je ne connaissais qu’une librairie indépendante qui faisait beaucoup de produits culturels et un Cultura à 30min de chez moi. Je me suis donc accroché à cette idée avec un peu de pression car j’avais beaucoup de lacune en terme de lecture…

Lire la suite

Témoignage lecteur-correcteur et traducteur

Bénédicte qui est lectrice-correctrice et traductrice à bien voulu témoigner pour présenter son métier. Vous pouvez la retrouver sur son site : TSL Langues.

PARCOURS

Linguiste et interprète de formation, j’ai exercé comme interprète pendant 10 ans et en tant que correctrice freelance. J’ai par la suite créé mon entreprise TSL Langues, petite mais dynamique, mettant de côté l’interprétation pour me concentrer sur la traduction (et toujours la correction !)

J’ai choisi cette voie par passion, l’amour des langues joue un rôle évidemment. Je les aime toutes, y compris celles que je ne parle pas mais dont j’apprécie les sonorités.

Lire la suite

Témoignage écrivain public

Chris est écrivain public. Il a bien voulu me raconter son métier pour que je vous le partage ! Vous trouverez ici son témoignage complet en brut.

Comment définirais-tu « écrivain public » ?

L’écrivain public, ou « conseil en écriture » ou « conseil en communication écrite » sous ses appellations plus modernes, est un professionnel du rédactionnel qui écrit pour et avec autrui. C’est sans doute dans son rôle d’aide aux populations les plus défavorisées, hérité de l’époque où les personnes illettrées faisaient appel à lui pour rédiger leurs courriers, que le métier est le plus (re)connu. La réalité du terrain est pourtant loin de l’y cantonner. Aujourd’hui, les écrivains publics ont pénétré tous les secteurs de l’écrit. On les trouve dans les services de communication des entreprises, dans les cabinets de rédaction de discours politiques et même aux places de correcteurs dans les maisons d’édition. Certains deviennent aussi animateurs d’ateliers d’écriture ou biographes en recueillant et en mettant en forme les témoignages de personnes qui souhaitent laisser leur mémoire en héritage.

Lire la suite