Bilan décembre 2019

Ce mois-ci aurait dû être le mois où j’aurais pu me plonger dans de longues heures de lectures. Sauf que cela a été très loin d’être le cas. La grève a fini de m’achever et du coup j’ai passé quasiment toutes mes vacances à comater… Néanmoins j’ai fait de supers jolies lectures.

Roman

Virgin River de Robyn Carr

Que diriez-vous d’un changement d’horizon, d’un dépaysement total ? Destination : une petite ville du nord de la Californie, un endroit pittoresque, avec des habitants chaleureux et attachants. Vous croiserez Melinda, qui vient justement de s’y installer comme infirmière, avec quelques projets. Si vous prolongez votre séjour, allez déjeuner dans le restaurant où Vic, un ancien marine, travaille. Il vous racontera pourquoi il a décidé de poser ses valises au pied de ces montagnes. Et bien d’autres personnages hauts en couleur… Bienvenue à Virgin River !

Lire la suite

Compte-rendu de l’événement guerrière

A l’occasion des deux ans de la Glory Book Box, avec Melina sa créatrice, nous avons organisé un événement littéraire autour des guerrières dans l’Histoire et dans la littérature. Malgré quelques complications, notamment de se rendre compte un peu trop tard que l’événement avait lieu le même jour que la manifestation « nous toutes » pour dénoncer la violence faites aux femmes, on a réussi à organiser une après-midi vraiment sympa ! Cette après-midi cela a été l’occasion de revoir des personnes que j’avais rencontré lors du pique-nique littéraire organisé cet été. Big up à vous les filles ! Ça était aussi l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes, que j’espère revoir aux prochaines rencontres littéraires.

Lire la suite

Bilan novembre 2019

Ce mois-ci je viens de dépasser la barre des 100 romans lus en une année et je suis à 334 livres lus en tout ! Je pense que je suis bien partie pour arriver à 350 livres lus en un an, ce qui est quand même pas mal et je suis vraiment contente d’avoir une médiathèque à disposition, car financièrement je ne suivrai pas !

Roman

Yggdrasil de Myriam Caillonneau

Une dictature religieuse et militaire règne sur la galaxie. L’armée sainte, fanatiquement dévouée à la cause de celui qui se fait appeler Dieu, élimine impitoyablement ceux qui refusent de suivre les préceptes de la religion. Pourtant, les hérétiques propagent les paroles d’une prophétie annonçant qu’un Espoir va se lever et libérer l’univers. Tourmentée par de terribles cauchemars prémonitoires, Nayla Kaertan arrivera-t-elle à échapper à l’inquisition qui traque sans relâche ceux qui, comme elle, ont des dons étranges. Doit-elle craindre son supérieur, un homme mystérieux, qui semble posséder des pouvoirs surnaturels ? Aura-t-elle la force d’affronter son destin ?

Roman qui m’a fait changé d’avis sur les auto-édités et le space opera ! Ce qui n’est pas rien ! C’est un petit pavé littéraire que j’ai eu dû mal à reposer. J’ai adoré avoir une héroïne scientifique et humaine. Elle fait preuve d’hésitation, elle a des valeurs, se rend compte qu’elle fait des erreurs. Bref, elle est chouette tout comme tout le roman. Je ne suis pas une adepte de la SF, mais là j’arrive à retrouver des topos littéraires qui me permettent de ne pas être perdus et l’histoire en soit est très agréable. J’avoue que je voyais venir sur le retournement final de ce premier tome, mais j’aurais été déçue s’il n’avait pas été là. Maintenant je suis curieuse de voir comme il a été traité dans le second tome ! Un roman que je recommande chaudement et qui est vraiment chouette.

Lire la suite

Les guerrières dans la littérature – partie 3

Riza_HawkeyeLa femme sexy, charmante ou belle, qui sera du coup au passage bien souvent l’intérêt amoureux du héros correspond au cliché de la femme puissante, forte, mais qui étrangement est toujours en arrière. Dans les mangas cela se voit tout particulièrement, ainsi nous avons l’officier Riza Hawkeye dans Full Metal Alchemist. Elle est la subordonnée personnelle et garde du corps du Colonel Roy Mustang. Même en tant que personnage secondaire, elle n’est que le second d’un homme. Elle est pourtant l’incarnation du soldat modèle, disciplinée, douée, mais reste la seconde. Autre personnage secondaire dans le manga, nous avons Mikasa Ackerman de l’Attaque des titans. Elle est l’un des plus grand atout de l’armée, elle vaut bien 100 officiers, mais reste personnage secondaire au service du héros.

Lire la suite

Les guerrières dans la littérature – partie 2

19fola4v68f2mjpg

Créateur : Stjepan Sejic

Si la littérature est remplie autant de clichés, c’est parce que l’on écrit en se nourrissant de nos propres lectures et connaissances littéraires. On va écrire en accord ou en opposition à telle ou telle œuvre de manière plus ou moins consciente. Bien souvent dans un salon littéraire, on m’a vendu tel livre un peu comme Tolkien, un univers à la Tim Burton ou bien un humour à la Terry Pratchett. Je tiens à faire remarquer que c’est souvent des hommes que l’on cite d’ailleurs comme modèle. Nos guerrières littéraires ne font pas exceptions et elles sont bien souvent un mélange de différents clichés, de topos littéraires. On a donc :

– la femme travestie
– la femme laide qui rejette toute forme de féminité ou bien au contraire magnifique et sexy
– la femme puissante, mais qui soit doit sans cesse faire ses preuves, soit reste en retrait par rapport au héros, voir est dépassé par lui, alors que jusque là, elle était la plus puissante
– le peuple de femmes guerrières où les hommes sont absents

On pourrait tout à fait soulever d’autres clichés littéraires, mais je trouve que c’est de ces topos littéraires découlent la plupart des guerrières que l’on découvre. Parfois elle n’en sont qu’un, parfois deux, voire trois, elles sont plus ou moins nuancées.

La femme travestie, on pense évidemment à Mulan. Avant d’être une héroïne D

Lire la suite

SPM, menstruation et lecture

Si tu as un utérus, il est possible que tu subisses le syndrome prémenstruel (SPM) et que tu aies tes menstruations. Alors comme si ce n’était pas déjà super sympa de se vider de son sang une fois par mois, tu subis peut-être divers symptômes émotionnels et physiques. Je n’ai pas de livres à te conseiller si tu as des crampes qui te plient en deux ou te filent une migraine d’enfer. Personnellement ma solution s’est serré les dents et attendre que ça passe et prendre des médicaments quand ça devient trop insupportable. Et encore j’ai de la chance de ne pas avoir d’endométriose et des menstrues relativement supportables. Si tu n’as pas d’utérus, tu risques de te sentir peu concerné par cet article, mais étant donné qu’on peut avoir certains symptômes en dehors de cette merveilleuse période, ne t’en va pas pour autant !

giphy

Tout me fait mal et je suis en train de mourir. 

Lire la suite

Bilan d’octobre 2019

Ce mois-ci, je n’ai pas lu autant que je le voudrais, je n’ai pas su tirer à parti des longues périodes que j’avais pour lire. Du coup à la fin du mois j’étais assez frustrée et j’ai de plus en plus envie de grosses sessions de lectures. Cela faisait un moment que cela ne m’était pas arrivé donc j’en suis bien contente !

Roman

Suite
Agatha Raisin de M.C. Breaton — tome 3 et 4

Le roman de Jeanne de Lidia Yuknavitch
Anéantie par les excès de l’humanité et des guerres interminables, la Terre n’est plus que cendre et désolation. Seuls les plus riches survivent dans un vaisseau en orbite autour de la terre. Leur corps se sont transformé en albinos stériles et doivent le mourir le jour de leurs cinquante ans. Christine Pizan une artiste de quarante-neuf ans décide de raconter l’histoire de Jeanne, cette femme qui a été la dernière a osé se soulever contre la tyrannie.
Je n’arrive pas à avoir d’avis sur ce roman. Autant il y a de très jolies idées, notamment sur l’aspect écologique et féministe du roman. J’ai aimé l’idée que des créatures se soient développées sur cette Terre dévastée par les hommes. Comme quoi il peut toujours exister une source de vie, même si ce n’est pas celle que l’on connaît. Par contre le scénario ma quelque peu perdu. Je ne suis pas certaine d’avoir tout compris. En soit oui, j’ai compris le récit, mais je n’arrive pas à relier complètement les différents éléments entre eux. C’est un roman intéressant, mais dont il manque quelque chose au récit.

Lire la suite

Beauté fatale à travers trois mangas

220px-Tomie_manga_coverEntre Blanche-Neige et le poème « Mignonne, allons voir si la rose » de Ronsard, on ne peut pas dire que la littérature ne nous avait pas mis en garde sur la beauté ! En une belle-mère qui est prête à tuer pour être la plus belle et un poète qui compare une femme à une rose pour mieux lui dire : hey, bientôt tu seras vieille et flétrie, alors sort avec moi, l’apparence physique des femmes semble être un sujet qui fait parler ! Si je t’ai cité deux œuvres européennes, le sujet intéresse aussi au Japon et notamment dans les mangas. À travers trois séries de mangas plus ou moins longues, je te propose de découvrir comme la beauté peut être fatale en littérature.

Lire la suite

Quand la BD s’empare d’instagram #1 – comptes francophone

Après la littérature s’empare du net, je me penche sur la bande dessinée qui s’empare d’instagram. Dans cette série d’articles je présenterai trois comptes à chaque fois, alternant les articles présentant des comptes francophones et des comptes anglophones. Je préciserais toujours dans le titre quelle langue est utilisée. Pour cette première série d’articles, je te propose trois comptes parlant du quotidien !

Au fond du trou

Ce compte est tenu par deux artistes : Nepsie et Le Vilain. Ils ont eu l’idée géniale de s’installer dans une maison troglodyte et de la rénover pour qu’elle soit comme ils le souhaitent et surtout habitable. On les suit dans leurs aventures et même moi qui ne suit pas bricoleuse, je ne manque aucune publication !

Lire la suite

Zoom sur… Mélusine, l’évolution d’une BD

clarke-melusine-feuAu tout début du blog, je t’avais parlé du personnage de la fée Mélusine dans la littérature médiévale. Cette comtesse du Poitou a en effet pour particularité de se transformer en femme serpent tous les samedis. Le jour où son mari brise sa promesse, Mélusine s’enfuit en se transformant en dragon. Bon en même temps, elle aurait probablement fini sur le bûcher si elle ne s’était pas enfuie. En France, Mélusine est probablement plus connue sous la forme d’une charmante sorcière rousse. Elle est l’héroïne d’une bande dessinée jeunesse composée de 27 tomes et publiée depuis février 95. En 24 ans, la série a eu l’occasion d’évoluer aussi bien dans la forme, que dans son propos. Clarke le dessinateur est d’ailleurs devenu aussi le scénariste du récit à partir du tome 21.

Lire la suite