Horoscope littéraire

Pour écrire cet horoscope, j’avais prévu de consulter les astres. Pas de chance, le temps est nuageux. J’ai donc consulté ma bibliothèque et cela m’a donné un résultat quelque peu… différent. Les signes ont été remplacés par des autrices et en plus te prédire l’avenir, cet horoscope te propose de lire un type de livre selon ton signe !

Clique sur les autrices pour les découvrir !

Cy ▬ 21 mars — 20 avril

Tu trouves que le temps de janvier est grisaille ? Ne t’inquiète pas ! Très bientôt tu auras une explosion de couleurs dans ta vie ! Sauf si tu fais le choix de te tourner vers une BD ou un roman graphique en noir et blanc, alors là je ne peux plus rien pour toi.

Charlotte BRONTE ▬ 21 avril — 21 mai

Que tu sois à la recherche du grand amour, que tu t’en fous, que tu es en train de le perdre ou bien que tu le vis pleinement, rien ne vaut une romance anglaise du dix-neuvième siècle. Pour te changer les idées, part découvrir la vie de Jane Eyre ou d’Élisabeth Bennet et méfie-toi d’un mec qui cache sa femme dans un grenier.

Lire la suite

Destruction de livres : de l’autodafé à l’art

jpg 2018-03-07 à 08_19_12Je vais te faire une confidence, je suis le genre de monstre qui n’hésite pas à corner les pages de mes livres et même qui m’arrive de les abîmer. J’ai une collection de marques-pages, mais quand le livre m’appartient je n’ai aucun regret à corner, écrire, voir dessiner dans ce livre. Je suis donc toujours quelque peu surprise quand je vois des lecteurs ou lectrices s’offusquer que l’on utilise le livre comme support d’œuvre artistique ou bien pour faire passer un message. A les entendre, la créatrice, le créateur est en plein mini-autodafé !

Lire la suite

Bilan d’octobre 2019

Ce mois-ci, je n’ai pas lu autant que je le voudrais, je n’ai pas su tirer à parti des longues périodes que j’avais pour lire. Du coup à la fin du mois j’étais assez frustrée et j’ai de plus en plus envie de grosses sessions de lectures. Cela faisait un moment que cela ne m’était pas arrivé donc j’en suis bien contente !

Roman

Suite
Agatha Raisin de M.C. Breaton — tome 3 et 4

Le roman de Jeanne de Lidia Yuknavitch
Anéantie par les excès de l’humanité et des guerres interminables, la Terre n’est plus que cendre et désolation. Seuls les plus riches survivent dans un vaisseau en orbite autour de la terre. Leur corps se sont transformé en albinos stériles et doivent le mourir le jour de leurs cinquante ans. Christine Pizan une artiste de quarante-neuf ans décide de raconter l’histoire de Jeanne, cette femme qui a été la dernière a osé se soulever contre la tyrannie.
Je n’arrive pas à avoir d’avis sur ce roman. Autant il y a de très jolies idées, notamment sur l’aspect écologique et féministe du roman. J’ai aimé l’idée que des créatures se soient développées sur cette Terre dévastée par les hommes. Comme quoi il peut toujours exister une source de vie, même si ce n’est pas celle que l’on connaît. Par contre le scénario ma quelque peu perdu. Je ne suis pas certaine d’avoir tout compris. En soit oui, j’ai compris le récit, mais je n’arrive pas à relier complètement les différents éléments entre eux. C’est un roman intéressant, mais dont il manque quelque chose au récit.

Lire la suite

De citoyenne à propriété d’un homme, quand la dystopie nous met en garde

 J’ai pris le livre dans mes mains. « C’est un roman. Tu sais que je ne lis pas de romans. » C’était la vérité : après cinq cents pages d’articles de presse par semaine, je n’avais pas le temps pour la fiction.
« Lis au moins la quatrième de couverture. »
Je l’ai fait. « Ça n’arrivera jamais. Jamais. Les femmes ne toléreront jamais ça. »

Vox de Christina Dalcher

1_7Xg8JWDBYnBDXIkPiprZGA

Cela faisait un moment où je voulais écrire un article sur le droit des femmes dans la littérature. Au début j’étais partie dans l’idée de faire un article présentant plusieurs lectures comme je l’ai fait jusque là avec le prélèvement d’organe dans la littérature, la télé-réalité dans la dystopie ou encore les sorcières de Salem dans la littérature. Toutefois, après mes lectures de la Servante Ecarlate de Magareth Artwood et Vox de Christina Dalcher je me suis rendu compte que j’avais bien assez à dire avec ces deux romans. Dans cet article j’ai donc fait le choix de me concentrer sur la thématique : dystopie et femmes qui perdent leurs droits. Avant d’aller plus loin dans cet article, je tiens à t’avertir, je vais révéler des éléments d’intrigues des deux romans. Au fil des deux romans, on découvre par brefs moments comment les femmes ont perdu leurs droits pour arriver à la situation présente du roman. C’est sur ces éléments que je vais concentrer mon article, donc si tu ne veux pas le découvrir je te conseille de revenir une fois que tu auras lu les romans !

Lire la suite

Quand la télé réalité devient dystopie

dysto

« Pas aujourd’hui, Satan. Pas aujourd’hui » – un candidat de télé réalité survivant un jour de plus.

Dans de précédents articles, j’avais parlé du prélèvement d’organes non consentit et du manga autobiographique parlant alcoolisme, cancer et misère sexuelle. Cet article va traiter de nouveau d’un thème tout aussi joyeux : la télé réalité. Elle est apparue à la fin des années 90 et consiste à mettre en scène des personnes lambdas dans des expériences de vie. (C’est le Larousse qui le dit!) Ce genre d’émission est à la fois particulièrement critiquée et regardée massivement. Dans le masse de ceux qui regardent, beaucoup n’assument pas le plaisir de voir ce genre d’émission en disant « mettre son cerveau en pause » ou bien ils regardent soit disant de manière ironique. La critique de la télé réalité porte avant tout sur les candidats, mais les œuvres que je vais te présenter dans cet article porte la critique ailleurs.

Lire la suite

Zoom sur… le Trilogie du Tearling

tearlingPhénomène littéraire dont je suis totalement passée à côté, j’avais pourtant découvert cette trilogie bien avant que la saga soit connue. Je l’avais emprunté à la bibliothèque peu après sa sortie en France et… je t’avoue n’avoir jamais vraiment dépassé le premier chapitre. Jusqu’à des années plus tard je me retrouve à acheter le premier tome. Je déteste ne pas avoir de lecture sur moi, j’avais oublié ma lecture du moment chez moi, je suis donc allée à la librairie prendre un livre de poche sur la pause midi et ce fut celui-ci ! C’est donc pas le plus grand des hasards que je suis retombée sur cette saga mélangeant avec beaucoup d’intelligence fantasy et dystopie.

Lire la suite

Le prélèvement d’organes dans la littérature

Quand on lit beaucoup, on se rend forcément compte que l’on peut retrouver des thématiques communes dans différentes œuvres littéraires. Cela se retrouve partout. Dans mon cours d’écriture à la fac, ma prof nous avait expliqué que si on devait mettre dans une bibliothèque des livres n’ayant aucune source d’inspiration littéraire, qui sont de la création pure et dure, il y en aurait pas beaucoup. Parfois, un élément devient particulièrement présent dans la littérature, au point qu’on le trouve banal et usé. On parle alors de cliché, j’en parlais dans ma chronique The memory book. La plupart du temps, à moins que l’on ait la référence ou bien que l’on cherche les sources d’inspiration, on n’a pas conscience des muses littéraires qui ont inspiré le livre. D’autres fois par contre, on peut regrouper les livres sur une même thématique. Cela peut-être des thématiques très larges telles que : la maladie chez les adolescents, les romances fortement inspirées d’Orgueil et Préjugés ou bien beaucoup plus précises comme les romans que je te présente dans cet article.

Ces trois romans ont des intrigues très différentes, mais tous trois traitent du même thème : du prélèvement d’organe, de tissus et d’os sur un être humain en vie et en bonne santé.

Lire la suite

La symphonie des abysses – tome 2

Date de publication : 20/11/149782221140390
Autrice : Carina Rozenfeld
Genre : Dystopie young adult
Edition : Robert Laffont
Formats : Broché, ebook
Nombre de pages : 432 (format broché)

Quand je suis allée à la bibliothèque pour emprunter le tome un, j’ai eu la bonne idée de prendre aussi le tome deux en même temps. Ainsi j’ai pu enchaîner ma lecture et terminer cette dilogie. Je fus donc super ravie de pouvoir continuer à découvrir l’univers et en même temps, j’étais un peu désappointée. Donc il faut lire cette critique en ayant en tête que j’ai lue les deux livres à la suite. J’ai fait en sorte que même si vous n’avez pas lu le tome un, vous pouvez lire mon avis sur le roman. Pour la petite anecdote, à la fin du tome deux je suis allée me renseigner un peu plus et j’ai découvert que l’autrice était française ! Je ne lis pas assez d’auteurs contemporains français donc j’étais ravie de découvrir que pour une fois je lisais en version originale !

Lire la suite

La symphonie des abysses – tome 1

Date de publication : 13/02/14symphonie
Autrice : Carina Rozenfeld
Genre : Dystopie young adult
Edition : Robert Laffont
Formats : Broché, ebook
Nombre de pages : 474 (format broché)

Pendant une longue période, j’ai lu énormément de dystopies young adult. Je me suis même mise à lire en anglais, parce que c’était un genre que j’adorais. Et puis j’ai fait une overdose et je n’ai plus été capable de terminer un premier tome. Jusqu’à ce que je tombe sur la dilogie La symphonie des abysses à la bibliothèque. Ce que j’aime bien dans les dilogie (série en deux tomes), c’est que je sais que l’auteur ne va pas étirer son récit parce que les trilogies c’est la mode. Un certain nombre de trilogies que j’ai lues aurait pu être condensé en deux tomes je pense. En plus j’étais dans une période où la panne de lecture menaçait de poindre donc je me suis dit : pourquoi pas ? Et j’ai bien eu raison.

Lire la suite