Zoom sur Journal d’une princesse, une saga jeunesse qui a su grandir avec ses lectrices

Il y a bien dix ans maintenant, j’étais une lectrice assidue de la série Journal d’une Princesse de Meg Cabot. Au cours de dix tomes destinés à un jeune public, nous suivons le journal intime de Mia, une adolescente qui vient de rentrer au lycée et apprend qu’elle est une princesse. Sur les conseils de sa mère, elle se met à tenir un journal intime qui prend une place très importante dans sa vie et où elle y raconte tout avec beaucoup d’humour. Quand je dis que j’étais une lectrice assidue, c’est des romans que je lisais et relisais encore et encore au point que mes exemplaires étaient abîmés. Cela faisait partie sans aucun doute des romans que j’ai préféré.

LE-JOURNAL-DUNE-PRINCESSE-tomes-1-à-10.jpg

Lire la suite

Petits conseils à l’attention des personnes souhaitant se (re)mettre à la lecture

Avec la nouvelle année arrivent les résolutions et l’une d’entre elles c’est peut-être de te lancer dans la lecture ou de t’y remettre. Alors cet article ne correspondra probablement pas au lectorat de ce blog, après tout c’est un blog littéraire s’adressant avant tout à des lectrices et des lecteurs. Toutefois, tu pourras y piocher des idées pour aider quelqu’un souhaitant se mettre à la lecture ou bien que tu veux encourager à se mettre à la lecture. Déjà il n’y a pas d’âge pour se mettre à la lecture ni pour penser que « pff… c’est relou ». Dans un cadre scolaire, elle est associée surtout à la lecture de classique et surtout à une obligation, qui est suivie derrière par un examen. Examen où l’on juge si tu as lu correctement le livre ou non. On accumule les éléments qui vont te gâcher une lecture. Si tu n’as jamais été amené à lire hors du cadre scolaire ou que tu as essayé, mais bon, tu te dis que c’est pas ton truc, cet article est pour toi ! (Ou pour la personne que tu souhaites conseiller.)

Lire la suite

Bilan décembre 2019

Ce mois-ci aurait dû être le mois où j’aurais pu me plonger dans de longues heures de lectures. Sauf que cela a été très loin d’être le cas. La grève a fini de m’achever et du coup j’ai passé quasiment toutes mes vacances à comater… Néanmoins j’ai fait de supers jolies lectures.

Roman

Virgin River de Robyn Carr

Que diriez-vous d’un changement d’horizon, d’un dépaysement total ? Destination : une petite ville du nord de la Californie, un endroit pittoresque, avec des habitants chaleureux et attachants. Vous croiserez Melinda, qui vient justement de s’y installer comme infirmière, avec quelques projets. Si vous prolongez votre séjour, allez déjeuner dans le restaurant où Vic, un ancien marine, travaille. Il vous racontera pourquoi il a décidé de poser ses valises au pied de ces montagnes. Et bien d’autres personnages hauts en couleur… Bienvenue à Virgin River !

Lire la suite

Les guerrières dans la littérature – partie 3

Riza_HawkeyeLa femme sexy, charmante ou belle, qui sera du coup au passage bien souvent l’intérêt amoureux du héros correspond au cliché de la femme puissante, forte, mais qui étrangement est toujours en arrière. Dans les mangas cela se voit tout particulièrement, ainsi nous avons l’officier Riza Hawkeye dans Full Metal Alchemist. Elle est la subordonnée personnelle et garde du corps du Colonel Roy Mustang. Même en tant que personnage secondaire, elle n’est que le second d’un homme. Elle est pourtant l’incarnation du soldat modèle, disciplinée, douée, mais reste la seconde. Autre personnage secondaire dans le manga, nous avons Mikasa Ackerman de l’Attaque des titans. Elle est l’un des plus grand atout de l’armée, elle vaut bien 100 officiers, mais reste personnage secondaire au service du héros.

Lire la suite

Young adult, de l’adoration au mépris et un manque définition

415c0d-pmLL._SX303_BO1,204,203,200_Mis à l’honneur au salon du livre de Paris 2019, on ne peut plus échapper au young adult. Qu’il soit apprécié, adulé ou au contraire, source d’agacement, voir de mépris, tout le monde a un avis à donner sur ce mouvement littéraire. Le souci, c’est qu’il n’a pas de définition bien claire. Pour les uns c’est un genre littéraire, pour d’autre c’est un moyen de définir une tranche d’âge qui va de douze à trente ans où personne n’est d’accord. J’ai lu beaucoup de young adut et je me suis intéressée de près à l’histoire et l’évolution de la littérature jeunesse, cet article se retrouve donc être la source de toutes mes réflexions et recherches à droite, à gauche. Je regrette de ne pas pouvoir me baser sur des réflexions d’experts littéraires comme je le fais d’habitude. Eh oui, même mon article sur la bit lit a été écrit à l’aide d’une conférence sur la paranormale romance.

Lire la suite

L’autrice du mois : Pamela L. Travers

Préparer cet article sur Pamela Lindon Travers a été compliqué, car je n’ai pas trouvé des sources vraiment neutres. Les rares sources qui l’étaient me donnaient que peu d’informations et passaient sous silence certains évènements. Du coup, pour préparer cet article je me suis retrouvée avec des sources soit totalement en adoration de cette autrice ou bien alors très critique. Dans le réseau de médiathèque où j’emprunte mes livres, il n’y avait pas de biographie de l’autrice. Du coup, à certains moments de cet article, je prendrais un certain recul parce que je n’ai pas pu confronter suffisamment mes sources. AVT_Pamela-L-Travers_5584

Pamela L. Travers est un pseudonyme, pour l’anecdote ma grand-mère a écrit un livre sur les pseudonymes des auteurs et autrices. Par contre je ne l’ai jamais lu, car c’est en allemand, une langue que je ne parle pas du tout ! Elle est née Helen Lyndon Goff. Son père est décédé quand elle avait sept ans. Sa mère va très rapidement être dépassée les évènements, un soir annonce qu’elle va se suicider et se barre en plein orage. Pour rassurer ses deux sœurs, elle va leur raconter l’histoire d’un cheval volant magique. C’est ainsi que son talent de conteuse apparaît. Suite à cet évènement, sa mère va faire appel à une riche tante fortunée qui va s’occuper de la maison.

Lire la suite

Retomber en enfance avec la littérature jeunesse

matilda

La littérature jeunesse comme son nom l’indique est dédiée à un lectorat relativement jeune et pourtant varié. En effet, cette littérature englobe les plus jeunes qui ne savent pas encore lire aux jeunes adultes. Par jeune adulte j’entends cette période où tu as peut-être la majorité légale, mais clairement toi-même tu ne te considères pas comme adulte. La littérature jeunesse va donc des albums jeunesse à la young adult. Une littérature qui est donc particulièrement variée et surtout qui est adaptée à son lectorat. Selon l’âge on va viser des thématiques particulières, utiliser un vocabulaire différent, avoir des objectifs différents, parfois ils pourront être pédagogiques, d’autres fois juste récréatifs. Très rapidement, je me suis retrouvée à naviguer entre la littérature jeunesse et la littérature pour adulte. Je passais d’un roman pour ado, à un thriller sans soucis. Maintenant que je m’intéresse aux albums jeunesse, je me retrouve à faire des grands écarts littéraires entre deux lectures.

Lire la suite

Ces mots qui font venir sur le blog

J’ai découvert, il n’y a pas très longtemps, que je pouvais voir à partir de quels mots clefs tapés dans un moteur de recherche des lectrices et lecteurs étaient arrivés sur le blog. Alors pour la grosse majorité ce sont des mots inconnus, mais au cours de deux ans et demi d’existence, il commence à avoir une certaine collection. J’ai regroupé les plus amusants.

Orthographe et formulation ont été maintenues telles quelles.

Lire la suite

Zoom sur Alice aux pays des merveilles, un conte où l’absurde est logique

Dans mon précédent article, je t’ai parlé de l’adaptation de Disney du conte Alice aux pays des merveilles et de sa suite De l’autre côté du miroirs. Adaptation que je ne trouve pas géniale, car elle retire l’ensemble du sens même de l’œuvre pour résumer. Néanmoins, je pense que la popularité moderne de ces contes est en partie due au dessin animé. J’ai fortement l’impression que beaucoup de personnes apprécient le pays des merveilles et ses références sans pour autant avoir lu les contes. Si c’est ton cas, je t’invite vraiment à le lire, car ces deux contes sont des bijoux littéraires.

39630289

Lire la suite

Quand Disney se faufile dans le terrier du lapin du pays imaginaire

328324ddd5b4d73a00e0718d115f30d9Alice aux pays des merveilles a l’un des univers qui met probablement le plus d’étoiles dans les yeux des adeptes de Disney. Un univers magique, carrément loufoque et détruisant allègrement tout ce que j’adore dans ces deux contes écrit par Lewis Caroll. Eh oui, car Alice aux pays des merveilles est non pas inspiré par un récit, mais deux. Une discrète indication apparaît au tout début du film juste en dessous du titre. Disney a joyeusement mélangé les deux univers d’Alice aux pays des merveilles et De l’autre côté du miroir. Moins ratés que leur adaptation d’Hercule, ils n’ont cependant pas su faire ce qu’ils avaient réussi avec Mulan (développer l’œuvre de manière très sympathique). Je situerai ce film sur un Notre-dame de Paris raté. Une adaptation correct, mais qui n’a pas su respecter l’essence même de l’œuvre et a rendu tout bonnement ridicule un univers fascinant. Attention, cet article va peut-être te sembler de mauvaise foi et dur. L’univers que Lewis Caroll a créé m’a fascinée et cela m’attriste de voir ce qu’ils ont en fait.

Lire la suite