Les Annales du Disque Monde

Si tu es un.e adepte de la fantasy, tu as probablement entendu parler un jour des Annales du Disque Monde. Œuvre magistrale de Sir Terry Pratchett, c’est une série composée de 41 tomes plus ou moins indépendants, des hors-séries littéraires (BD, nouvelles) et même des adaptations cinématographiques ! Si tu ne connais pas vraiment cette œuvre, tu te demandes peut-être pourquoi tant de personnes aiment cette œuvre. Surtout si tu as essayé de lire cette œuvre en commençant par le tout premier tome : La huitième couleur. Ce qui est une erreur que nous avons probablement tous fait quand on essaie de se lancer tout seul dans les Annales du Disque Monde.

Lire la suite

Publicités

Et toi, c’est quoi ton niveau en lecture ?

Si tu es dans un cadre d’éducation classique français, on a dû t’apprendre à lire relativement jeune. Cela s’est peut-être fait très facilement ou au contraire avec quelques difficultés (je suis de la team j’ai eu pas mal de difficultés). D’ailleurs, pour les élèves dyslexiques, Castelmore a mis en place une collection dyslexique ! Tu peux par exemple trouver le bon roman : L’effet Mathidla d’Ellie Irving en version classique ou bien en version dyslexique. La version dyslexique va avoir une police d’écriture différente, de plus grands interlignes, des phrases plus courtes, etc. Quelques conseils sont donnés au début du roman à l’intention du lecteur ou de la lectrice. Tu peux trouver aussi une collection similaire chez les éditions Nathan. Des outils sont donc mis en place pour le lectorat ayant des difficultés.

Matilda_1

Lire la suite

Métier – professeur de français

Cela fait un petit moment que je n’ai plus parlé des métiers littéraires, mais j’ai eu la chance d’avoir une super amie qui est devenue prof de français. Elle a eu la gentillesse de se prêter à l’exercice de l’interview pour que je puisse te faire découvrir l’envers de ce métier ! Pour rappel, si toi aussi tu exerces une activité (rémunérée ou non) en rapport avec la littérature et que tu veux le faire découvrir, n’hésite pas à m’envoyer un petit mail pour que je t’explique comment cela fonctionne. Comme d’habitude, tu peux retrouver le témoignage complet sans retouche de ma part en cliquant ici.

15965429_1297502593640415_9134065522497941261_n

Après c’est juste une réflexion personnelle, mais le but c’est de les aider le plus possible à s’exprimer correctement, à écrire correctement et surtout leur faire une culture générale en plus d’une culture littéraire.

Lire la suite

L’autrice du mois : Mary Shelley

MV5BMjAxNTUzNzk3Nl5BMl5BanBnXkFtZTgwNDIxMzQzNTM@._V1_SY1000_CR0,0,796,1000_AL_Cet article devait conclure ma série d’articles autour de la thématique d’Halloween, mais comme tu as pu t’en rendre compte je poste moins souvent en ce moment. J’ai quelques difficultés à reprendre un rythme d’écriture satisfaisant et je poste donc surtout quand l’envie me prend. Mais assez parler de moi et laisse-moi plutôt te présenter une femme qui a marqué la littérature et la pop culture : Mary Shelley. Elle est l’autrice de Frankenstein ou le Prométhée moderne. Au-delà d’un roman, elle a créé une créature que tout le monde connaît même si ses origines sont bien souvent oubliées.

Lire la suite

Le mommy porn

Cela fait un moment que j’avais envie de te parler du mommy porn. Quand j’ai fait des recherches dessus, j’ai découvert un genre littéraire bien plus mal considéré que la chick-lit. Mes sources pour cet article sont au mieux neutres et majoritairement hyper condescendantes. Alors certes, c’est un genre qui est bourré de défauts, mais je ne suis pas certaine qu’il mérite autant de mépris. Dans l’article je parle de lectrice, parce que c’est un genre dédié au public féminin et lu à la majorité par des femmes.

arton95847

Le mommy porn c’est un roman avec une grosse part de romance et quelques scènes érotiques qui restent relativement soft. Comme son nom l’indique, on vise un public féminin que l’on considère avoir l’âge d’être mère. C’est pas forcément bien écrit, le consentement n’est pas toujours respecté et c’est un érotisme très cadré par la société. N’empêche à l’époque cela faisait sa petite révolution, pour la première fois tout le monde parlait d’un roman érotique destinait à un public féminin ! Alors oui, Cinquante Nuances de Grey est bourré de défaut, mais il a eu le mérite de montrer que la littérature érotique pouvait intéresser les femmes et que le sexe tout court peut intéresser les femmes. Il y a une dizaine d’années encore, le sexe était un sujet de mec. Le porno c’était destiné aux mecs. Pour la première fois, publiquement les femmes ont une œuvre érotique qui leur est destinée.

Lire la suite

Livres de développement personnel

Je suis une grande adepte du développement personnel, j’ai une bonne base de contenu à ce sujet et j’ai lu pas mal de livres aussi. Au point qu’une amie m’a demandé si ça ne m’intéresserait pas de faire un jour un article sur les livres que je conseille. Au début, j’ai refusé arguant que l’on trouve un contenu gratuit sur internet qui suffit amplement. Néanmoins, je dois reconnaître que les livres m’ont bien aidée. Le truc, c’est qu’un livre qui m’aide, ne va peut-être pas t’aider toi, la voisine, le chat ou même Isabelle Trent. Quoiqu’elle n’a pas vraiment besoin de livre de développement personnel si vous avez lu ses aventures.

DP

Ce que je te propose du coup, c’est plutôt de te donner quelques astuces pour réussir à trouver le livre de DP qui est fait pour toi ! (DP = développement personnel, parce que c’est trop long à écrire j’utilise DP pour le reste de l’article.) En effet, le marché du DP a un peu explosé. J’ai l’impression qu’à chaque fois que je vais jeter un coup d’œil au rayon, il y a de nouveaux livres, de nouveaux carnets et parfois c’est mélangé avec les sciences occultes. Autant je suis d’accord avec l’usage du tarot comme outil de DP, autant je ne pense pas que ce soit une bonne idée de mélanger les deux rayons.

Lire la suite

Baba Yaga

baba-yagaDans le super roman d’Audrey Alwett, Les poisons de Katharz l’un des personnages a la même isba que Baba Yaga. Une isba c’est un petit chalet traditionnel russe. Et je me suis rendu compte que je ne t’ai toujours pas parlé de Baba Yaga sur le blog, pourtant elle est l’un de mes personnages préférés de la littérature. Quand on me parle de littérature slave, je vais directement avoir en tête l’image de cette vieille femme dans son isba juchée sur des pattes de poulet.

Avant d’aller plus loin, je me dois de te présenter cette étrange femme. En effet, son isba dotée de pattes de poulet est probablement le truc le moins étrange chez elle. On raconte qu’une de ses jambes est constituée uniquement d’os sans chair. Sa bouche peut s’ouvrir telle une porte et ses dents sont d’acier, ce qui est fort pratique pour dévorer les enfants et les voyageurs imprudents. Elle se déplace en volant accroupi dans un mortier magique, utilisant le pilon comme gouvernail et efface ses traces avec un balai taillé dans du bouleau argenté.

Lire la suite

Vers la fin des lectures publiques gratuites ?

L’un des moyens de faire découvrir la lecture à des jeunes lecteurs et des lecteurs un peu moins jeunes ou bien tout simplement de partager une œuvre littéraire ce sont les lectures publiques. Le 20 janvier 2018, la semaine prochaine, le ministère de la Culture organise d’ailleurs la deuxième édition de la Nuit de la lecture. Au cours d’une soirée, librairies et bibliothèques sont invitées à faire partager leur passion de la littérature à travers des spectacles, des animations et des lectures publiques. Ce qui est vraiment génial comme principe. Sauf que cette année, la Nuit de la lecture prend une teinte un peu grinçante.

nuit-lecture-bibliothèques-librairies

La Société Civile des Éditeurs de Langue Française ou SCELF est une société créée par les éditeurs, pour les éditeurs dont le but est de récupérer les droits de représentations des livres qu’ils éditent. Si une personne veut faire un film, une pièce de théâtre, etc. sur un livre, elle doit payer à la SCELF des droits d’adaptation. La lecture publique est considérée comme telle. Cela a toujours été le cas. La différence c’est que depuis le 1er janvier 2017, les lectures publiques dépendent du SCELF et ils ont décidé de faire payer toutes les lectures.

Lire la suite

Les sirènes

John_William_Waterhouse_-_MermaidQuittons les légendes terrestres, pour aller découvrir un royaume aquatique merveilleux : celui des sirènes. Quand on évoque ce nom, on peut penser à Ariel, qui est loin d’être une digne représentante de ces créatures aquatiques. En effet, même si l’on retrouve de nombreuses différences physiques entre ces êtres, elles ont toutes en commun le fait de charmer homme et femme pour mieux les noyer. Dans cet article, j’ai fait le choix de me concentrer sur les êtres qui sont soient désignés comme étant une sirène, soient qui correspondent à la définition d’une sirène. Je vous parlerai dans un prochain article des autres créatures marines telle que les selkies, les ondines, les nyxes ou encore de Sedna.

Lire la suite

Glory book box – Les années 20

Bien que ce soit Noël aujourd’hui, je ne vais pas vous parler de cadeaux. Aujourd’hui, je reviens sur la Glory Book Box, là toute première fois je vous en avais parlé à vous présentant sa créatrice, puis je vous ai présenté la toute première box sur le thème d’Haloween, je reviens donc une troisième fois pour vous parler de celle pour le mois de décembre qui est sur les années 20 !

Comme la dernière fois, j’ai pris la box normale qui se compose : d’un livret, de goodies et de deux livres. Contrairement à la première, j’ai été déçue cette fois-ci. J’ai l’impression que la moitié du prix de la box était pour les goodies et le livret. Quand j’achète une box littéraire, c’est avant tout pour les livres. Qu’il y ait un goodies ou deux, c’est sympa, mais ce n’est pas le cœur de la box. Pour le coup les deux livres ne correspondaient même pas à la moitié de ce que j’ai payé pour la box frais de port compris. Ayant un budget dédié aux livres, c’est important pour moi de m’y retrouver financièrement. La première box aussi revenait cher pour deux livres de poche, mais le prix des deux livres correspondait à plus de la moitié du prix de la box frais de port compris. Donc je n’avais pas l’impression qu’il avait été donné une trop grande place aux goodies.

Lire la suite