Don Juan, de rebelle à collectionneur

303891247Don Juan est une grande figure de la littérature française notamment grâce à Molière. Tu l’as peut-être même étudié ! C’est même devenu une expression pour désigner un homme qui est un grand séducteur. Bien entendu celle qu’on utilise pour désigner une femme agissant de même c’est : mettez-la sur le bûcher. Je trouve vraiment dommage qu’aujourd’hui on réduise ce personnage à ça, on oublie qu’il est avant tout un personnage qui a rejeté le carcan de la société et qui est prêt à perdre la vie et à se damner éternellement pour aller jusqu’au bout de sa pensée. Cela reste un connard, mais c’est un personnage beaucoup plus complexe qu’on peut le penser et c’est pour cela que je l’adore.

Lire la suite

Perséphone, reine des enfers

Les livres que je lis et les personnes avec qui je discute sont mes deux sources d’inspirations pour une bonne partie de mes articles. Très souvent je parle avec beaucoup de passions d’un roman que je viens de lire et je dis : c’est génial on retrouve vraiment [insère ici un mythe, une légende ou même un conte de fées pas vraiment connu]. Souvent, la personne me regarde avec des yeux ronds et me demande de quel mythe je parle. Vis ma vie de grosse snob littéraire qui suppose que n’importe quelle personne a les mêmes références littéraires que moi. En 2017, je m’étais mise en tête de présenter les personnages littéraires qui mériteraient d’être plus connus. Finalement prise dans le flot des articles, j’ai un peu oublié ce projet. Toute cette introduction pour dire dire : voici une nouvelle série d’articles pour toi aussi tu balances des références littéraires en mode geek littéraire.

allori_proserpine

Ptin tonton, t’es reloud de me kindapper…

Si tu as envie de découvrir plus en détail un mythe, une légende ou encore un conte de fées. N’hésite pas à me le dire, mais pour débuter cette série je te propose qu’on se penche sur le personnage de Perséphone qui n’est autre que la reine des enfers. C’est un mythe passionnant qui illustre la société antique où la jeune fille sous le giron de sa famille devient femme en épousant son mari. On retrouve ce personnage dans la mythologie romaine sous le nom de Proserpine. En effet, les Romains ont repris la mythologie grecque et l’ont adaptée à leur culture. Ainsi, quand Ovide dans les Métamorphoses raconte l’histoire de Proserpine, il reprend le mythe de Perséphone. Pour cet article, j’ai fait le choix d’utiliser les noms grecs, mais je ferais néanmoins référence à la mythologie romaine.

Lire la suite

Baba Yaga

baba-yagaDans le super roman d’Audrey Alwett, Les poisons de Katharz l’un des personnages a la même isba que Baba Yaga. Une isba c’est un petit chalet traditionnel russe. Et je me suis rendu compte que je ne t’ai toujours pas parlé de Baba Yaga sur le blog, pourtant elle est l’un de mes personnages préférés de la littérature. Quand on me parle de littérature slave, je vais directement avoir en tête l’image de cette vieille femme dans son isba juchée sur des pattes de poulet.

Avant d’aller plus loin, je me dois de te présenter cette étrange femme. En effet, son isba dotée de pattes de poulet est probablement le truc le moins étrange chez elle. On raconte qu’une de ses jambes est constituée uniquement d’os sans chair. Sa bouche peut s’ouvrir telle une porte et ses dents sont d’acier, ce qui est fort pratique pour dévorer les enfants et les voyageurs imprudents. Elle se déplace en volant accroupi dans un mortier magique, utilisant le pilon comme gouvernail et efface ses traces avec un balai taillé dans du bouleau argenté.

Lire la suite

Les sirènes

John_William_Waterhouse_-_MermaidQuittons les légendes terrestres, pour aller découvrir un royaume aquatique merveilleux : celui des sirènes. Quand on évoque ce nom, on peut penser à Ariel, qui est loin d’être une digne représentante de ces créatures aquatiques. En effet, même si l’on retrouve de nombreuses différences physiques entre ces êtres, elles ont toutes en commun le fait de charmer homme et femme pour mieux les noyer. Dans cet article, j’ai fait le choix de me concentrer sur les êtres qui sont soient désignés comme étant une sirène, soient qui correspondent à la définition d’une sirène. Je vous parlerai dans un prochain article des autres créatures marines telle que les selkies, les ondines, les nyxes ou encore de Sedna.

Lire la suite

Le roi Midas

Le_roi_Midas-e1431985758602

Si vous êtes un.e adepte de Booktube, vous avez très probablement entendu parler Du souffle de Midas un roman écrit par Alison Germain qui est aussi connu sous le nom de Lili Bouquine (sa chaîne Booktube est très sympa !). Je n’ai pas lu son roman, parce qu’il ne m’attire pas plus que ça pour le moment. Quand je lis un roman, il faut que ça soit vraiment son moment pour que je l’apprécie à sa juste valeur. Par contre, je voudrais en profiter pour vous parler de la légende de Midas qui est repris dans ce roman. Je trouve vraiment intéressant qu’elle ait choisi de s’inspirer de cette légende, parce que c’est pas une légende hyper connue. Je ne l’ai jamais vu évoqué dans la pop culture ou dans les livres, si ce n’est en personnage secondaire de la série Once Upon a Time (et encore je pense qu’on pourrait même dire que c’est un personnage décors…). C’est bien dommage, car son histoire montre que derrière un souhait, peut se cacher une malédiction.

Lire la suite

Le défi de Madame de La Fayette

Les femmes sont encore trop souvent absentes de la littérature. Dans de nombreuses œuvres littéraires, elles ne sont que des personnages secondaires. Quand elles ne sont pas totalement absentes. Même dans les manuels scolaires, il n’y a que 3,2 % de femmes ! En 2017, ça sera la première année qu’une autrice sera présente au bac littéraire avec Madame de La Fayette. Quant aux livres destinés aux enfants, ce n’est guère mieux…

Les livres retirés l’ont été dans cet ordre :
– Sans personnages masculins.
– Sans personnages féminins.
– Où les personnages féminins ne parlent pas.
– Où les personnages féminins ont qu’un rôle décors.

Lire la suite

Mélusine

tumblr_oj4hhffbOl1rbud4zo1_500Il est communément considéré qu’une fée est un petit être bien souvent féminin, avec des ailes et une apparence humaine plus que charmante. Si elles peuvent se montrer capricieuses, elles ont toujours un bon fonds. Cela n’a pas toujours été le cas, la fée telle que nous la connaissons aujourd’hui est apparue à la Renaissance avec les contes merveilleux ou encore le Songe d’une nuit d’été. Ce n’est pas seulement leur apparence qui change, mais aussi leur rôle et leur symbolique dans la littérature. Dans la littérature médiévale, la fée n’est ni minuscule, ni dotées d’une paire d’ailes. On trouvera sous ce terme des personnages tels que Morgane et Viviane par exemple pour la légende arthurienne. Ou bien encore la fée Mélusine qui dit on est l’ancêtre de la maison de Lusignan.

Lire la suite