Connaître les classiques sans les lire

Dans un précédent article, je t’avais encouragé à te lancer dans la lecture de classique. L’un des intérêts de lire des classiques c’est que cela te forge une culture littéraire. Ce n’est pas pour rien que ce sont des classiques, ce sont des œuvres qui ont marqué leur époque et ont su traverser les âges. Elles ont aussi marqué la littérature et les œuvres modernes puisent plus ou moins consciemment dans ce vivier d’œuvre classique. La culture littéraire ne se compose pas uniquement des œuvres classiques. On va aussi retrouver les œuvres orales qu’étaient les mythes, légendes et contes. Point intéressant et important, il n’est pas nécessaire de lire pour avoir une culture littéraire. Stephanie Meyer a écrit Twilight sans avoir lu un seul roman de vampires. Elle propose donc des vampires tout à fait atypique, notamment dû au fait qu’ils brillent au soleil. Toutefois, elle a gardé leurs crocs et la nécessité qu’ils boivent du sang. Si on parle de vampire, c’est le premier élément qui nous vient à l’esprit. Elle avait donc en amont une culture littéraire sur les vampires sans avoir lu de romans sur les vampires pour autant.

Lire la suite

Amazon et auto-édition, témoignage de Gisele Foucher

Gisele Foucher est une autrice dont je t’ai déjà parlé sur le blog, car j’ai lu et adoré son essai les Femmes dans Game of thrones. Elle avait prit le temps de répondre à mes questions et si tu n’as pas l’encore fait, je t’invite à aller lire notre échange passionnant. Elle est l’autrice de plusieurs livres édités et auto-édités, je te recommande la suivre sur son blog et de l’ensemble de sa bibliographie.

quel est ton rapport à Amazon en tant que :
• autrice ?

Dès que j’ai vu l’autoédition arriver en France par le biais d’Amazon, en 2012, je me suis dit que c’était l’occasion rêvée pour publier tout ce qui traînait dans mes tiroirs (enfin, pas tout, il m’en reste encore pas mal !). J’ai trouvé extraordinaire de ne plus dépendre de maisons d’édition pour faire connaître rapidement ce que j’écrivais. Les débuts ont été un âge d’or pour nous car nous étions peu d’écrivains à avoir saisi tout le potentiel de cette plateforme en ligne. En outre, il fallait déjà savoir convertir un livre en e-book. Ce que je me suis dépêchée d’apprendre. C’était merveilleux, le moindre livre que l’on publiait arrivait très vite numéro 1 sur le site et nous offrait un large public !

Lire la suite

Mes outils de gestion de blog

Au moment de l’écriture de cet article cela fait environ deux ans et demi que je tiens Histoire Naturelle de Bibliophiles. Il y a un peu plus d’un an, j’ai publié les dessous du blog, pour te présenter un peu ma vision du blog littéraire. Tu as pu aussi avoir un aperçu de comment je le gérer. Le mot d’ordre était : rigueur. Aha. Que j’étais naïve en me pensant rigoureuse, j’ai depuis énormément évolué dans ma manière de travailler sur le blog. Pourtant, plusieurs personnes ont été admiratives devant ma manière d’organiser mon blog. Au fil du temps, j’ai mis en place tout un tas d’outils et un système pour qu’il soit encore mieux organiser, mais que le lectorat du blog ne peut pas voir.

Lire la suite

Petits conseils à l’attention des personnes souhaitant se (re)mettre à la lecture

Avec la nouvelle année arrivent les résolutions et l’une d’entre elles c’est peut-être de te lancer dans la lecture ou de t’y remettre. Alors cet article ne correspondra probablement pas au lectorat de ce blog, après tout c’est un blog littéraire s’adressant avant tout à des lectrices et des lecteurs. Toutefois, tu pourras y piocher des idées pour aider quelqu’un souhaitant se mettre à la lecture ou bien que tu veux encourager à se mettre à la lecture. Déjà il n’y a pas d’âge pour se mettre à la lecture ni pour penser que « pff… c’est relou ». Dans un cadre scolaire, elle est associée surtout à la lecture de classique et surtout à une obligation, qui est suivie derrière par un examen. Examen où l’on juge si tu as lu correctement le livre ou non. On accumule les éléments qui vont te gâcher une lecture. Si tu n’as jamais été amené à lire hors du cadre scolaire ou que tu as essayé, mais bon, tu te dis que c’est pas ton truc, cet article est pour toi ! (Ou pour la personne que tu souhaites conseiller.)

Lire la suite

Destruction de livres : de l’autodafé à l’art

jpg 2018-03-07 à 08_19_12Je vais te faire une confidence, je suis le genre de monstre qui n’hésite pas à corner les pages de mes livres et même qui m’arrive de les abîmer. J’ai une collection de marques-pages, mais quand le livre m’appartient je n’ai aucun regret à corner, écrire, voir dessiner dans ce livre. Je suis donc toujours quelque peu surprise quand je vois des lecteurs ou lectrices s’offusquer que l’on utilise le livre comme support d’œuvre artistique ou bien pour faire passer un message. A les entendre, la créatrice, le créateur est en plein mini-autodafé !

Lire la suite

La littérature s’empare du net #19

Ce mois de novembre fut beaucoup trop lourd ce mois-ci, entre le nanowrimo, l’événement guerrière, le boulot qui m’envoie encore une fois à l’autre bout de la France et la gestion du blog, eh bien… j’ai dû dire adieu à ma réserve d’articles ! D’un autre côté, je suis contente d’avoir pu enfin publier certains articles et j’ai été ravie de lire vos réactions à ce sujet. J’avais une petite période de creux, ne savant plus trop quoi écrire et cela m’a relancé dans mes réflexions sur la littérature et mon envie de faire découvrir la littérature dans son ensemble. Ce mois-ci je suis donc partie à la recherche de jolies pépites littéraires sur internet !

Tous les liens ont été mis en gras.

Lire la suite

Je lis, donc je suis. Réflexion sur la bibliothèque parfaite

S’il y a bien une question que je déteste, c’est : quel est ton livre préféré ? Avec toutes les déclinaisons que ça compte : si tu devais te retrouver sur une île déserte, quel livre est-ce que tu emmènerais, etc. Il m’est tout bonnement impossible de choisir un seul livre. Je peux par contre donner une liste de livres qui correspond à la bibliothèque parfaite.

rory-gilmore-livre

La bibliothèque parfaite est une liste de livres tous genres confondus qui à la fin de ma lecture m’ont profondément marquée, au point que j’y pense pendant des mois, voir des années. Des livres qui me font hésiter à enchaîner sur une nouvelle lecture, car je veux encore prendre le temps d’apprécier cette lecture qui vient de se terminer. Des livres aussi qui rendent le choix de la prochaine lecture bien difficile : après avoir lu un livre d’une telle qualité, le prochain livre risque de me sembler bien fade. La bibliothèque parfaite est constituée de ces livres qui y resteront à tout jamais. Je pourrais les présenter et dire : voilà ce qui me compose, voilà ce qui me définit en matière de littérature.

Lire la suite

Ces mots qui font venir sur le blog

J’ai découvert, il n’y a pas très longtemps, que je pouvais voir à partir de quels mots clefs tapés dans un moteur de recherche des lectrices et lecteurs étaient arrivés sur le blog. Alors pour la grosse majorité ce sont des mots inconnus, mais au cours de deux ans et demi d’existence, il commence à avoir une certaine collection. J’ai regroupé les plus amusants.

Orthographe et formulation ont été maintenues telles quelles.

Lire la suite

La littérature s’empare du net #18

Joyeux Haloween ! Je me suis lancée cette année dans un mois thématique autour de l’horreur : légendes, récit internet et littérature horrifique étaient au centre de mes articles. J’ai aimé l’exercice de réfléchir à des articles autour de cette thématique et de les écrire parfois au dernier moment. J’ai bien l’intention de recommencer. Si tu as des envies de thèmes, n’hésite pas à m’en suggérer en commentaires.

Les liens vers les différents articles sont mis en gras.

Réflexions littéraires

S’il y a bien un genre d’article que j’apprécie, ce sont les réflexions littéraires. Ce mois-ci, j’ai découvert quelques réflexions très intéressantes. Tout d’abord sur blog Tcrouez qui propose de réfléchir à notre rapport aux librairies ou encore la difficulté pour les auteurs et autrices autoédités de ne pas pouvoir passer par un circuit plus traditionnel.

Lire la suite

Beauté fatale à travers trois mangas

220px-Tomie_manga_coverEntre Blanche-Neige et le poème « Mignonne, allons voir si la rose » de Ronsard, on ne peut pas dire que la littérature ne nous avait pas mis en garde sur la beauté ! En une belle-mère qui est prête à tuer pour être la plus belle et un poète qui compare une femme à une rose pour mieux lui dire : hey, bientôt tu seras vieille et flétrie, alors sort avec moi, l’apparence physique des femmes semble être un sujet qui fait parler ! Si je t’ai cité deux œuvres européennes, le sujet intéresse aussi au Japon et notamment dans les mangas. À travers trois séries de mangas plus ou moins longues, je te propose de découvrir comme la beauté peut être fatale en littérature.

Lire la suite