La littérature s’empare du net #9

La littérature s’empare toujours du net ! Pour finir mon anecdote de mes cadeaux de noël, j’ai finalement bien reçu les livres de Tibert Edition ! C’est une très belle série des livres de Jane Austen, mais je ne sais pas si je vais participer à leur prochaine campagne Ulule pour autant. Je pense que je commanderai les livres après la campagne directement auprès d’une librairie ou bien auprès d’eux. Enfin je dis ça, mais ma tendance à apprécier les livres en tant qu’objet me fera peut être changé d’avis. Bon je ne m’étale pas, car je veux te parler de plein de choses ce mois-ci !

Tout d’abord je t’invite à aller voir le compte instagram de Livio et la vie moderne. Des petites bandes dessinées qui sont très cyniques et très drôle. J’ai un gros coup de coeur pour ce compte, mais c’est sa dernière bande-dessinée sur l’histoire d’Ursula de la petite sirène qui m’a donné envie de partager son compte. C’est drôle, féministe et fait voir d’un autre regard ce personnage. N’attend plus et clique sur ce lien !

Lire la suite

Publicités

Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire

QUIZ_Les-Orphelins-Baudelaire-TOME1-facile_5995

On respire le bonheur dès le premier tome.

Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire c’est le récit en treize tomes de deux sœurs et de leurs frères qui ont les pires malheurs du monde entier. En fait, à malchance dans le dictionnaire on mettrait leurs photos. Pour faire court, la série des treize tomes c’est : Violette, Klaus et Prunille perdent leurs parents dans un tragique incendie, se font expliquer des mots qu’ils connaissent et sont poursuivis par le Comte Olaf un soi-disant bon comédien. Le récit est raconté par Lemony Snicket, auteur qui ne cesse de dédicacer les romans à une certaine Béatrice. Quand j’ai découvert qui était Béatrice à la fin des treize tomes, j’ai fait : MEC. T’ES. CHELOU. Eh oui ! Lemony Snicket est un auteur fictif qui raconte l’histoire des orphelins de Baudelaire. Il fait partie intégrante de leur histoire et n’hésite pas à s’incruster dans le récit pour annoncer qu’il ne faut pas avoir d’espoir et qu’on devrait mieux refermer le livre. D’ailleurs durant toute la série il supplie le lecteur de ne pas lire ce livre. Le vrai auteur, c’est Daniel Handler, il voulait proposer une série de romans jeunesse où on peut traiter de sujets graves, tristes, désespérants et où on abandonne tout espoir. Le pari est réussi, la série des désastreuses aventures des orphelins Baudelaire a marqué de nombreux lecteurs à travers le monde entier.

 

Lire la suite