Portrait fictif : Jessie Burlingame

Portrait fictif est une série d’articles présentant une fois par mois un personnage féminin de la littérature qui m’a marquée. Je vous y présenterai le personnage dans la saga, quel est mon rapport à ce personnage et enfin pourquoi je pense qu’elle est intéressante à présenter dans cette série d’articles. Pourquoi me concentrer uniquement sur les personnages féminins ? Il existe des personnages masculins tout aussi géniaux, mais souvent quand on cite des personnages, cela va être souvent les personnages masculins qui vont venir à l’esprit. Je veux faire en sorte que l’on pense aussi aux personnages féminins. Enfin, c’est un moyen pour moi de vous faire découvrir autrement mes lectures.

N.B. – D’habitude je vous met une représentation du personnage, ici j’en ai aucune, ça sera donc juste la couverture du livres…

jessieJe dois vous avouer que jamais je n’aurais pensé de parler de Jessie dans portrait fictif. Elle fait pourtant partie de ces personnages littéraires qui m’ont énormément marqué. Elle est d’ailleurs le personnage féminin appartenant aux romans de Stephen King qui m’a le plus marquée. Des années après ma première lecture, je me souvenais encore d’elle. Néanmoins, elle n’a jamais fait partie des personnages dont je comptais parler un jour. Alors, pourquoi vous en parlez aujourd’hui ? Eh bien parce que cet article n’est pas comme les autres, je l’écris en collaboration avec une super amie et super blogueuse Noémie. Si vous suivez ce blog depuis le début, ce nom vous dit peut-être quelque chose, car j’avais parlé de sa page Facebook littéraire ! Depuis, elle a migré vers un blog WordPress : Demy Notebook. Et pour le découvrir, je vous propose de commencer par sa critique du roman Jessie de Stephen King.

Lire la suite de « Portrait fictif : Jessie Burlingame »

Du feu de l’enfer

Date de publication : 09/03/179782258115699
Auteur : Sire Cédric
Genre : Thriller
Edition : Presse de la cité
Formats : Broché, ebook
Nombre de pages : 560 (format broché)

Quand je veux lire un bon roman horrifique, j’avoue que j’ai surtout tendance à me tourner vers Stephen King. Je trouve que c’est un genre sur lequel les auteurs se cassent facilement le bout de la plume. Maladroit, le roman peut rapidement tomber dans le gore gratuit. Celui où il y a des effusions de sang et de la torture à tout va sans aucune subtilité. J’aime l’horreur, mais j’ai beaucoup de mal à trouver un bon roman d’horreur. Par contre là je dois avouer que j’ai été plutôt ravie par ma lecture.

Lire la suite de « Du feu de l’enfer »